Accueil | Nos rubriques | Actualité

La Turquie arrête un terroriste de Daech recherché par Interpol

mardi 23 février 2021 | par Engin


La Turquie arrête un terroriste de Daech recherché par Interpol

Une française a été arrêtée à Ankara, la capitale, près de l’ambassade de France, selon une source de sécurité

Un terroriste de Daech / ISIS, recherché par Interpol avec une notice rouge, a été arrêté dans la capitale Ankara, a annoncé mardi une source sécuritaire.

Les équipes de police antiterroriste ont constaté que la ressortissante française Sarah Talib, qui a quitté son pays et rejoint le groupe terroriste Daech / ISIS et est recherchée par Interpol, se trouvait dans la capitale turque, selon des informations obtenues par l’agence Anadolu.

Il a été constaté que les Talib tentaient de contacter l’ambassade de France dans le but de rentrer dans son pays, a déclaré la source sous couvert d’anonymat en raison des restrictions à la communication avec les médias.

Le suspect terroriste a été arrêté à seulement 200 mètres de l’ambassade de France à Ankara.

La source a déclaré que les Talib seraient expulsés après l’interrogatoire.

La Turquie a été l’un des premiers pays à déclarer Daech / ISIS comme groupe terroriste en 2013.

Le pays a depuis été attaqué à plusieurs reprises par des terroristes de Daech / ISIS.

Le groupe terroriste a mené au moins 10 attentats-suicides, sept attentats à la bombe et quatre attaques armées, tuant 315 personnes et en blessant des centaines d’autres.

En réponse, la Turquie a lancé des opérations antiterroristes dans son pays et à l’étranger pour empêcher de nouvelles attaques.