EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Europe > L’UE pourrait révoquer l’accord douanier avec la (...)

L’UE pourrait révoquer l’accord douanier avec la Turquie en cas d’augmentation des transgressions


Ecrit par Hakan, 2020-07-14 18:53:27


L’Union européenne cherche des moyens d’imposer des sanctions à la Turquie en cas d’aggravation de ses transgressions en Méditerranée orientale et à la suite de sa décision de convertir Sainte-Sophie en mosquée.

Selon des sources, ces sanctions devraient inclure la cessation des négociations d’adhésion avec Ankara et du financement, ainsi que la révocation de son accord d’union douanière.

Le chef des affaires étrangères de l’UE, Josep Borrell, a appelé lundi la Turquie à "reconsidérer et inverser" sa décision de changer le statut de la Sainte-Sophie d’Istanbul. "Cette décision va inévitablement alimenter la méfiance, promouvoir une nouvelle division entre les communautés religieuses et saper nos efforts de dialogue et de coopération", a-t-il déclaré après un sommet des ministres des Affaires étrangères de l’UE.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Çavuşoğlu, a toutefois tenu des propos. Il a déclaré qu’Ankara informerait l’organisme culturel des Nations Unies de l’UNESCO des mesures prises pour convertir Sainte-Sophie. Il a également accusé la Grèce d’être "le seul pays sans mosquée dans sa capitale" et a évoqué une fois de plus une "minorité turque" dans la région nord de la Thrace.

Accusant la Grèce de « positions maximalistes », Çavuşoğlu a déclaré que la Turquie avait la ferme intention de poursuivre ses plans d’exploration énergétique dans les zones délimitées par le mémorandum sur la frontière maritime entre la Turquie et la Libye, qui comprend des zones du plateau continental grec.

Le président chypriote Nikos Anastasiades doit se rendre mardi à Athènes pour des entretiens avec le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis, qui devraient se concentrer sur les activités de la Turquie dans l’Est de la Méditerranée qui ont déjà empiété sur la zone économique exclusive de Chypre.

La décision de la Turquie de convertir Sainte-Sophie en mosquée a suscité davantage d’objections lundi. Le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Seibert, a exprimé ses "regrets".

Mot-clé :
Coopération Sainte-Sophie (Aga Sofia)
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank