L’italien Eni se retire du gazoduc Russie-Turquie - Turquie News
dimanche 2 octobre 2022

L’italien Eni se retire du gazoduc Russie-Turquie

Publié le | par Hakan | Nombre de visite : 310 |
L'italien Eni se retire du gazoduc Russie-Turquie

Le géant pétrolier italien Eni s’est retiré du gazoduc Blue Stream utilisé pour transporter du gaz naturel vers la Turquie depuis la Russie.

Eni a l’intention de vendre sa participation de 50% dans l’entreprise, a déclaré un porte-parole de la société , selon l’Agence France-Presse. Il est partenaire du russe Gazprom dans le projet.

Des sociétés énergétiques mondiales, dont Shell et BP, ont également annoncé qu’elles se retiraient de projets en Russie ou avec des entreprises russes suite à la décision du président Vladimir Poutine d’envahir l’Ukraine. Le géant français de l’énergie TotalEnergies ne fournit plus de capitaux pour de nouveaux projets en Russie mais ne se retirera pas des projets en cours, a-t-il déclaré mardi.

Les flux de gaz de Blue Stream ont commencé en 2003. Le pipeline de 3,2 milliards de dollars et de 1 213 kilomètres a une capacité de 16 milliards de mètres cubes par an.



À lire aussi