100e anniverssaire de la république de Turquie

Economie

L’économie turque a augmenté de 5,6% en 2022, rythme qui ralentira après les tremblements de terre

Publié le | par Hakan | Nombre de visite 212
L'économie turque a augmenté de 5,6% en 2022, rythme qui ralentira après les tremblements de terre

L’économie turque a progressé de 5,6% en 2022, selon des données officielles publiées mardi, mais la croissance devrait ralentir considérablement à 2,8% en 2023 après que les tremblements de terre de ce mois-ci ont causé des destructions généralisées dans le sud du pays.

L’économie avait commencé à se refroidir au second semestre 2022 avec une baisse de la demande intérieure et extérieure, en partie due à un ralentissement chez les principaux partenaires commerciaux de la Turquie en raison de la guerre en Ukraine, qui a nui aux exportations.

La croissance s’est établie à 3,5 % au quatrième trimestre 2022, contre 4 % révisés au troisième trimestre et 7,8 % au deuxième trimestre.

En 2022, les activités de finance et d’assurance ont augmenté de 21,8 %, suivies du secteur des services qui a augmenté de 11,7 %, selon les données de l’Institut statistique turc. La seule contraction a été dans le secteur de la construction, qui a reculé de 8,4 %, selon les données.

La consommation globale a contribué pour 11,5 points à la croissance annuelle, selon les calculs des économistes. Le commerce extérieur net et les stocks l’ont abaissé de 3 et 5,5 points de pourcentage, respectivement.

Les indicateurs avant le tremblement de terre suggéraient que la croissance du produit intérieur brut (PIB) avait repris avec l’aide de la demande intérieure, mais les risques pesant sur la croissance annuelle étaient désormais à la baisse après la catastrophe, a déclaré Haluk Burumcekci, de Burumcekci Consulting.

"La taille et la durée de la contribution de la zone sismique à tous les secteurs, en particulier l’industrie manufacturière… seront essentielles pour déterminer l’ampleur du ralentissement attendu de la croissance cette année", a-t-il déclaré.

La probabilité d’un ralentissement en janvier était "assez élevée", mais une croissance plus forte pourrait être observée au cours des trimestres suivants, les gains de production compensant les pertes dans d’autres domaines, a déclaré Burumcekci.

Pour contrer le ralentissement, la banque centrale a abaissé son taux directeur de 500 points de base à la fin de l’année dernière, puis de 50 points de base supplémentaires à 8,5 % la semaine dernière pour soutenir la croissance après que les tremblements de terre ont tué plus de 50 000 personnes en Turquie et en Syrie voisine. .

La croissance du PIB en 2023 devrait être de 2,8 %, sur la base de l’estimation médiane d’un sondage Reuters. Les prévisions allaient de 1,2 % à 3,9 %.

Dans un sondage réalisé en janvier, avant les tremblements de terre, l’estimation médiane de la croissance économique de 2023 était de 3 %.

Des groupes d’entreprises et des économistes ont déclaré que la reconstruction pourrait coûter jusqu’à 100 milliards de dollars à la Turquie et réduite de un à deux points de pourcentage la croissance cette année.

Les deux tremblements de terre majeurs du 6 février ont causé environ 34,2 milliards de dollars de dommages physiques directs, mais les coûts totaux de reconstruction et de relèvement pourraient être deux fois plus élevés, a annoncé lundi la Banque mondiale.

Source : avec Reuters


Lire également
La Turquie dévoile un plan d'austérité pour lutter contre l'inflation

La Turquie dévoile un plan d’austérité pour (…)

20 mai 2024

Garanti BBVA s'associe à March Networks en Turquie

Garanti BBVA s’associe à March Networks en Turquie

18 décembre 2023

La Banque centrale de Turquie affirme que sa politique bénéficie du plein soutien du gouvernement

La Banque centrale de Turquie affirme que sa (…)

16 novembre 2023

Delivery Hero va fermer des centres technologiques en Turquie

Delivery Hero va fermer des centres technologiques

19 décembre 2023