Accueil | Nos rubriques | Actualité

L’Azerbaïdjan augmente ses exportations de gaz naturel vers la Turquie

mercredi 2 juin 2021 | par Hakan


L’Azerbaïdjan a augmenté ses exportations de gaz naturel vers la Turquie de 16% au cours des quatre premiers mois de l’année, portant le volume à 1 milliard de mètres cubes, a rapporté Azertag.

Au cours de la période considérée, l’Azerbaïdjan était le deuxième exportateur de Turquie, après la Russie avec 2,5 milliards de mètres cubes.

La Turquie importe du gaz naturel azerbaïdjanais via le gazoduc du Caucase du Sud (Bakou-Tbilissi-Erzurum) et TANAP. L’Azerbaïdjan fournit du gaz à la Turquie uniquement à partir du champ de Shah Deniz. Les approvisionnements sont effectués depuis juillet 2007.

Dans l’ensemble, l’Azerbaïdjan a augmenté ses exportations de gaz naturel vers la Turquie de 21%, portant le volume des exportations à 11,1 milliards de mètres cubes en 2020. Sur le volume total exporté, 4,7 milliards de mètres cubes de gaz ont été transportés via le gazoduc trans-anatolien, et le reste via l’oléoduc Bakou-Tbilissi-Erzurum.

Le pipeline du Caucase du Sud a été construit pour exporter le gaz de Shah Deniz d’Azerbaïdjan vers la Géorgie et la Turquie. Le pipeline part du terminal de Sangachal près de Bakou. Il suit le tracé de l’oléoduc BTC à travers l’Azerbaïdjan et la Géorgie jusqu’en Turquie, où il est relié au système de distribution de gaz turc. Le gazoduc est opérationnel depuis fin 2006 pour transporter du gaz vers l’Azerbaïdjan et la Géorgie et à partir de juillet 2007 vers la Turquie depuis Shah Deniz Stage 1.

Le TANAP est la partie centrale du corridor gazier sud, qui relie le champ gazier géant de Shah Deniz en Azerbaïdjan à l’Europe via le pipeline du Caucase du Sud et le pipeline transadriatique. Le gazoduc a une importance stratégique car il permet les exportations de gaz azerbaïdjanais vers l’Europe. La capacité du gazoduc est de 16 milliards de mètres cubes de gaz naturel par an au stade initial et serait augmentée plus tard jusqu’à 23 milliards de mètres cubes d’ici 2023, 31 milliards de mètres cubes d’ici 2026 et au stade final 60 milliards de mètres cubes.

Source avec AzerNews



Nombre de visite 173