jeudi 16 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Europe

L’Autriche contre la participation turque au projet de défense de l’UE

vendredi 30 juillet 2021 | par Hakan


 L'Autriche contre la participation turque au projet de défense de l'UE

Les autorités autrichiennes s’opposent à ce que la Turquie participe à un projet de défense de l’Union européenne, a rapporté mardi le réseau de médias Euractiv .

Vienne s’est déjà opposée à la demande formelle de la Turquie d’adhérer au Cadre permanent de coopération structurée (PESCO) en mai, a-t-il déclaré.

Dans une interview accordée au journal allemand Welt am Sonntag la semaine dernière, la ministre autrichienne de la Défense, Klaudia Tanner, a déclaré que la Turquie ne remplissait pas les critères d’admission pour les pays tiers.

Un État non membre de l’UE devrait « partager les valeurs démocratiques de l’UE et (doit) avoir des relations de bon voisinage avec l’UE », a déclaré Tanner.

Il n’y a pas de dialogue entre la Turquie et l’UE sur les questions clés de défense et de sécurité, a-t-elle ajouté.

La PESCO a commencé à inclure des pays non membres de l’UE l’année dernière pour améliorer la mobilité militaire au-delà de l’UE, a déclaré Euractiv, citant le haut représentant du bloc, Josep Borrell. La participation de pays tiers se concentre également sur la coopération et l’interopérabilité entre les partenaires de l’OTAN, a déclaré Borrell.

L’UE exige également des pays tiers qu’ils apportent une valeur ajoutée substantielle au projet militaire, selon un accord conclu en octobre de l’année dernière, selon un autre rapport d’ Euractiv .



A la Une

Nombre de visite 196

Sélection d'article