L’Arménie est dans la confusion ! La foule réclame la démission de (...) - Turquie News
lundi 26 septembre 2022

L’Arménie est dans la confusion ! La foule réclame la démission de Pashinyan

Publié le | par Engin | Nombre de visite : 198 |
L'Arménie est dans la confusion ! La foule réclame la démission de Pashinyan

L’Arménie est dans la confusion ! La foule réclame la démission de Pashinyan

Après le conflit avec l’Azerbaïdjan sur la ligne de contacte et les victimes à la suite de la provocation de l’Arménie, des manifestants contre le Premier ministre Nikol Pashinyan se sont rassemblés devant le bâtiment du parlement dans la capitale Erevan pour la démission du gouvernement.

Selon les nouvelles de l’agence de presse NEWS.am en Arménie, les proches de ceux qui ont perdu la vie dans la Seconde Guerre du Karabakh, qui a duré 44 jours, se sont rassemblés devant le parlement pendant la journée et ont réagi contre le Premier ministre Nikol Pashinyan .

Les manifestants ont exigé que Pashinyan ne reçoive pas de vote de confiance et ont exigé la démission du gouvernement.

ILS SE RÉUNISSENT DEVANT LE PARLEMENT

La police arménienne a bloqué la rue à l’entrée du parlement pour empêcher les manifestants. Après les tensions de la journée, le nombre de manifestants devant le parlement a augmenté dès les heures du soir.

ILS ONT ESSAYÉ DE CASSER LES PORTES

Sur les images diffusées sur les réseaux sociaux, on a vu que les manifestants tentaient de casser les portes du bâtiment du parlement où ils étaient rassemblés.

Les images montrent les manifestants appelant à la démission en criant des slogans au Premier ministre Nikol Pashinyan, essayant de franchir la barrière de police.

Dans les actions, il est indiqué que les manifestants ont réagi aux déclarations du discours de Pashinyan au parlement hier selon lesquelles il souhaitait signer un accord de paix avec l’Azerbaïdjan .

Des manifestants avaient également manifesté mardi devant le bâtiment du Parlement.

105 MILITAIRES ARMENIENS ONT TROUVE LA MORT JUSQU’A PRESENT »

S’exprimant aujourd’hui au Parlement arménien, Pashinyan a déclaré qu’il souhaitait une assistance militaire de la Russie concernant les conflits à la frontière entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie.

Pashinyan a déclaré qu’ils avaient demandé à d’autres partenaires de discuter des conflits avec l’Azerbaïdjan au Conseil de sécurité des Nations Unies.

Pashinyan a également partagé des informations sur les pertes de l’armée arménienne et a déclaré : "Selon les données actuelles, 105 soldats sont morts jusqu’à présent".

L’Azerbaïdjan avait annoncé qu’il était prêt à remettre les corps d’environ 100 soldats arméniens morts dans le conflit qui a commencé avec les provocations de l’Arménie.

CONFLIT A LA FRONTIERE AZERBAIDJAN-ARMENIENNE

Des affrontements intenses ont éclaté entre les unités militaires des deux pays à la frontière entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie.

Le ministère de la Défense de l’Azerbaïdjan a annoncé que dans la nuit du 12 septembre et le matin du 13 septembre, l’armée arménienne a mené une provocation à grande échelle en direction de la frontière avec l’Azerbaïdjan dans les directions Dashkesen, Kelbajar, Lachin et Zangilan.

Certaines positions et abris de l’armée azerbaïdjanaise à la frontière ont été la cible de tirs d’armes de différents calibres, y compris des obus de mortier, et l’armée azerbaïdjanaise a perdu 50 militaires dans les attaques.

L’armée azerbaïdjanaise a riposté pour faire taire les points de tir des forces armées arméniennes et empêcher l’expansion du conflit, et de lourdes pertes ont été infligées aux troupes arméniennes.

À lire aussi

CONTRE LA FRANCE

CONTRE LA FRANCE

21 juillet 2022