KARABAKH : L’AZERBAÏDJAN REPREND LE CONTRÔLE DE LATCHIN - Turquie News
lundi 26 septembre 2022

KARABAKH : L’AZERBAÏDJAN REPREND LE CONTRÔLE DE LATCHIN

Publié le | par Engin | Nombre de visite : 364 |
KARABAKH : L'AZERBAÏDJAN REPREND LE CONTRÔLE DE LATCHIN

KARABAKH : L’AZERBAÏDJAN REPREND LE CONTRÔLE DE LATCHIN

27 Août 2022 15:50 (UTC+01:00)

Paris / La Gazette

Le Président Ilham Aliyev a annoncé le retour des Azerbaïdjanais dans la ville de Latchin et dans les deux villages du district, qui relient la région azerbaïdjanaise du Karabakh à l’Arménie.

« Aujourd’hui, le 26 août, nous, les Azerbaïdjanais, sommes retournées dans la ville de Latchin. L’armée azerbaïdjanaise est stationnée dans la ville de Latchin. Les villages de Zabukh et Sus ont été pris sous contrôle. A cette occasion, je félicite tous les habitants de Latchin et le peuple azerbaïdjanais. Vive Latchine ! Vive l’Azerbaïdjan ! ».

Les colons arméniens installés illégalement à Latchin et dans les villages de Zabukh et Sus ont eu jusqu’au 25 août pour quitter les zones avant qu’elles ne repassent sous le contrôle de Bakou.

Le Président Aliyev a déclaré dans une interview à la chaîne nationale le 12 août que les Arméniens s’étaient installés illégalement à Latchine et Zabukh après que le district de Latchin soit passé sous contrôle arménien pendant les hostilités en mai 1992. Bakou va bientôt réinstaller chez eux les Azerbaïdjanais qui ont fui Latchin et les villages de Zabukh et Sus.

L’Azerbaïdjan a construit une nouvelle route contournant Latchin et Zabukh, qui remplacera le corridor de Latchin. La nouvelle route sera mise en service au cours de la première semaine de septembre. L’Azerbaïdjan a achevé la nouvelle route le 15 août, après avoir également construit 4,8 km de la route de raccordement. Les soldats de la paix russes seront également re-stationnés le long de la nouvelle route.

Le district de Latchin était la dernière des trois zones que l’Arménie devait restituer à l’Azerbaïdjan dans le cadre de ses obligations au titre de la déclaration tripartite signée entre l’Azerbaïdjan, l’Arménie et la Russie le 10 novembre 2020. Le district de Latchin a été rendu à l’Azerbaïdjan le 1er décembre 2020 après 28 ans d’occupation arménienne illégale. Comme à Aghdam et Kalbadjar, les Arméniens installés illégalement dans le district occupé de Latchin ont quitté la zone avant la rétrocession, emportant du bétail, du bois de chauffage, des meubles et même des conduites d’eau en plastique. La plupart des Arméniens installés illégalement ont brûlé leurs maisons avant de partir.

En vertu de l’accord tripartite, le corridor de Latchin, d’une largeur de 5 km, comprenant la ville de Latchin et deux villages environnants, est resté dans la zone de surveillance temporaire des soldats de la paix russes. Ces territoires devaient repasser sous le contrôle de l’Azerbaïdjan après la mise en service d’une nouvelle autoroute reliant les Arméniens de souche installés dans la région azerbaïdjanaise du Karabakh à l’Arménie.

Latchin, l’un des plus grands districts d’Azerbaïdjan, qui s’étend sur 1 800 kilomètres carrés, avait été occupé par les forces armées arméniennes le 18 mai 1992.

Suite à l’agression arménienne, 264 personnes ont été tuées, 65 autres ont été prises en otage et 103 sont devenues handicapées. En outre, 18 des 24 374 enfants du district âgés de 1 à 16 ans ont été tués, 225 autres ont été blessés, 1 071 enfants ont perdu un parent et 31 enfants ont perdu leurs deux parents. Plus de 65 000 Azerbaïdjanais du district de Latchin, déplacés de force, ont été hébergés dans 59 autres villes et districts d’Azerbaïdjan.

Pendant l’occupation à terme du district de Latchin, 217 centres culturels, 142 établissements de santé, 133 bureaux et entreprises, 100 écoles secondaires, des établissements préscolaires, cinq écoles de musique, un internat, une école professionnelle et un centre de communication ont été pillés et détruits par les forces arméniennes.

Les forces arméniennes ont détruit plus de 200 monuments historiques locaux et 54 monuments d’importance mondiale, dont le monastère albanais d’Agoglan (6e siècle), la tombe de Malik Azhdar (14e siècle), une mosquée dans le village de Garagishlag et un ancien cimetière dans le village de Zabukh. Le musée d’histoire de Latchin et une ancienne collection de pièces d’or, d’argent et de bronze ont été pillés. Une pièce du musée d’histoire de Latchin - un sac en argent - aurait été vendue 80 000 dollars chez Sotheby’s à Londres.

Les dégâts matériels causés au district pendant l’occupation sont estimés à plus de 7,1 milliards de dollars.

L’Arménie et l’Azerbaïdjan, deux pays du Caucase voisins, se sont affrontés lors d’une guerre en 2020 pour le contrôle du Karabakh, une région montagneuse qui a fait sécession de l’Azerbaïdjan il y a trois décennies. Le conflit, qui a fait 6.500 morts, a été remporté par Bakou, qui a récuperé ses anciens territoires occupés par les séparatistes arméniens dans les années 1990.

Avant le conflit de 2020, une première guerre dans les années 1990 avait fait plus de 30.000 morts au Nagorny Karabakh.

À lire aussi

Pelosi en Arménie

Pelosi en Arménie

19 septembre 2022