EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Azerbaïdjan : 4 soldats tués dans des attaques (...)

Azerbaïdjan : 4 soldats tués dans des attaques arméniennes malgré le cessez-le-feu


Ecrit par Engin, 2020-12-13 15:36:05


Azerbaïdjan : 4 soldats tués dans des attaques arméniennes malgré le cessez-le-feu

C’est ce qu’a affirmé un communiqué conjoint publié par le ministère Azerbaïdjanais de la Défense et l’Agence de sécurité de l’État.

L’Azerbaïdjan a annoncé la mort de 4 de ses soldats à la suite d’attaques menées par les forces arméniennes, violant l’accord de cessez-le-feu, dans la région du ’’Karabagh’’, au cours de la semaine dernière.

C’est ce qui ressort d’un communiqué conjoint publié samedi par le ministère de la Défense et le service de sécurité de l’Etat sur les violations du cessez-le-feu par les Arméniens, près de "Hadrut" dans le Haut-Karabagh.

Le communiqué indique que les forces arméniennes sont restées dans les forêts au nord-ouest de "Hadrout" dans la province de "Khojawound", malgré la signature d’un "cessez-le-feu total" entre l’Azerbaïdjan, la Russie et l’Arménie le 10 novembre.

Des médias arméniens ont récemment affirmé que ces forces avaient perdu leur chemin dans les forêts. Selon la même source, les autorités arméniennes ont fait appel à la partie russe afin de les évacuer.

L’Azerbaïdjan a favorisé toutes les conditions nécessaires permettant le retrait des forces arméniennes de la région.

D’après le communiqué, l’armée arménienne a fortifié des positions au lieu de quitter la région. Ainsi, elle a commis des actes de terrorisme contre des soldats et des civils azerbaïdjanais.

’’Ces forces ont lancé une attaque-surprise contre les soldats azerbaïdjanais stationnés dans le village de ’’Sur’’, faisant trois morts et deux blessés. Ils ont également visé des citoyens azerbaïdjanais, en pleine installation des équipements de communication près de ’’Hadrout’’, le 8 décembre.

Cette attaque a fait un mort parmi les soldats et un autre civil a été blessé. Suite à ces agressions, l’appareil de sécurité de l’État a été contraint de mener une opération antiterroriste dans la région.

Le communiqué a mis en garde contre les violations de l’Arménie, l’appelant à se conformer à l’accord du cessez-le-feu.

’’L’Arménie est appelée à respecter la déclaration tripartite et à éviter les actions de provocation dans la région’’, indique le communiqué.

Il a déclaré que la partie azerbaïdjanaise continuera de coordonner rigoureusement avec la partie russe pour assurer la paix et instaurer l’ordre dans la région.

Samedi, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a déclaré que l’Arménie a commis des crimes de guerre en Azerbaïdjan.

’’Nous avons regagné notre intégrité territoriale sur le champ de bataille. Le monde entier voit aujourd’hui que le Karabagh appartient à l’Azerbaïdjan. Vive l’amitié Turquie-Azerbaïdjan’’, a-t-il rappelé.

Aliyev a exprimé son inquiétude face à ces actes terroristes, mettant en garde l’Arménie contre un retour aux hostilités. ’’L’Azerbaïdjan écrasera le fascisme arménien s’il tente de nous défier à nouveau’’, a-t-il dit.

Et de poursuivre : ’’ Ils ont intérêt à ne pas planifier d’action militaire, car cette fois-ci nous ne tarderons pas à les éliminer. Ceci n’est pas un secret et j’espère que cela n’arrivera pas."

L’Arménie a signé l’accord de cessez-le-feu sous l’égide de Moscou qui a mis fin aux combats ayant éclaté depuis le 27 septembre, annonçant la victoire de l’Azerbaïdjan.

Mot-clé :
Terrorisme arménien
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank