Accueil | Nos rubriques | Regard sur

23 Avril 2021- Journée nationale de la Souveraineté et Fête des enfants

vendredi 23 avril 2021 | par Pakize


23 Avril 1920 - 23 Avril 2021 BONNE FÊTE A TOUS LES ENFANTS

À l’issue de la Première Guerre Mondiale, l’Armistice de Moudros entre l’Empire ottoman et et les Alliés victorieux a été signée le 30 octobre 1918, réduisant l’empire ottoman à l’Anatolie et mettant presque fin à son existence. Le jeune officier ottoman Mustafa Kemal en tête, la population ottomane proteste partout contre les occupants et ainsi commence la Guerre d’Indépendance, sous la direction de Mustafa Kemal.

Durant la Guerre d’Indépendance, le 23 avril 1920, la première réunion de la Grande Assemblée Nationale de Turquie (GANT, formée à cette date) s’est tenue afin de prendre toutes les décisions relatives à La Défense de la Nation.

Le 23 avril est la première fête nationale de la toute jeune République de Turquie. Cette journée proclamée « Fête Nationale » par une loi de 1921, a été célébrée dans les quatre coins du pays que ce soit dans les institutions publiques ou les organisations privées.
En 1922, elle a pris de l’ampleur avec la participation de la population et des étudiants. Année après année, les célébrations de la « Fête nationale » mettent les enfants à l’honneur, si bien que dès 1925, la fête nationale prend des airs de « journée de l’enfant ». Au point que la journée du 23 avril 1929 fut officiellement célébrée en tant que la « Fête des enfants ». Dédier cette journée aux enfants était pour Atatürk une façon de leur faire part de son amour et de sa confiance mais aussi renforcer en eux l’amour de la patrie et du drapeau.

Le père fondateur de la Turquie moderne a voulu souligner le rôle primordial des enfants pour l’avenir du pays. Atatürk a été le premier dirigeant à mettre les enfants à l’honneur, et a fait marquer un progrès de plus à la jeune République de Turquie vers un Etat de droits, faisant du développement et de la protection des enfants une priorité.

« Les enfants doivent être protégés contre toutes formes de négligence et de maltraitance et ils méritent, en toutes circonstances, un traitement plus attentionné que les adultes. »

C’est en 1935 que le 23 avril devient officiellement « la journée de la souveraineté nationale et de l’enfant ». Depuis lors, chaque année, le 23 avril est un jour férié : tout (ou presque) est fermé, les écoliers sont dispensés d’école et sont invités à de grands rassemblements auxquels sont conviés des enfants de tous les pays du monde. A cette occasion, des enfants sont symboliquement élus ministre, député, maire… pour un jour.

Des festivals, des concerts, des spectacles, des défilés, des parades, des danses de tous styles et aussi folkloriques sont organisés tout au long de la journée à travers toute la Turquie, les plus importants rassemblements ayant lieu à Ankara.
Mais aussi dans d’autres villes hors de Turquie, où les célébrations annuelles organisées peuvent parfois même inciter à adopter officiellement la date du 23 avril 179 comme étant celle de « la journée internationale des enfants ».

« Jeunes filles, jeunes hommes, vous êtes tous une rose, une étoile, une lueur de bonheur pour l’avenir. C’est vous qui en réalité, inonderez le pays de lumière. Gardez à l’esprit à quel point vous êtes importants et précieux, et œuvrez en ce sens. Nous attendons tant de vous ! » Mustafa Kemal Atatürk.