mardi 6 décembre 2022

Turquie / Istanbul : Le Parc Gezi, une histoire qui remonte à l’Empire Ottoman

Publié le | Nombre de visite : 733 |
Turquie / Istanbul : Le Parc Gezi, une histoire qui remonte à l'Empire Ottoman

Le Parc Gezi de Taksim est au cœur des débats des médias nationaux et internationaux depuis deux semaines. Mais quelle est l’histoire du Parc Gezi ?

Sous l’Empire Ottoman, le Parc Gezi était un espace recouvrant les cimetières musulmans et arméniens. Vers la fin du XVIIe siècle, sous le Sultan Abdulhamit Ier, commença la construction d’une caserne appelée « Halil Paşa Topçu Kışlası » ou encore « Taksim Kışlası ». L’édifice fut achevé en 1806 sous Selim III.

La construction de cette caserne constitue l’un des pas de modernisation de l’armée ottomane. La caserne devient un nouvel espace d’entraînement des militaires. Lors de l’incident du 31 mars en 1909, l’édifice subit des dommages importants.

La cour intérieure de la caserne devient par la suite le stade de Taksim en 1921, le premier stade de football turc. L’équipe nationale turque a joué son premier match international en 1923, contre la Roumanie. Il sera utilisé par les plus grands clubs de la ville, Beşiktaş J.K., Galatasaray S.K. et Fenerbahçe S.K.

Le stade est fermé en 1939 puis démoli l’année suivante alors que d’importants travaux de rénovations sont entrepris place Taksim. A ce moment-là, l’usage était de faire venir un expert étranger. Le Français Henry Proust a été choisi pour concevoir un programme à long terme. Outre la place Taksim, un parc, des jardins, ainsi que des cafés ont été prévus. La république voyait la place Taksim comme un symbole de son prestige : elle a été agrandie, ce pour quoi la caserne qui se trouvait là – inutilisée depuis la Seconde Guerre mondiale – a été démolie. La ville s’est approprié un espace vert et des établissements publics culturels y ont été construits.

Le « Parc Gezi » est le premier parc établi après la proclamation de la république. Etendue sur 38.000 mètres carrés, le Parc Gezi est entouré des plus grands hôtels d’Istanbul, de restaurants et pubs.

Le projet de piétonisation de la place Taksim est un projet de rénovation urbaine visant à recouvrir les voies d’accès routières de la place Taksim à Istanbul en Turquie et à reconstruire la caserne Taksim. Pour ce faire, il faut détruire le parc Gezi. Cette destruction programmée a provoqué de fortes protestations de la part des habitués du parc et d’écologistes.

Kübra Erten



À lire aussi