mercredi 15 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Actualité

[Sondage] Soutien au système présidentiel turc au plus bas niveau depuis son introduction

lundi 25 janvier 2021 | par Hakan


[Sondage] Soutien au système présidentiel turc au plus bas niveau depuis son introduction

Le soutien public au système présidentiel turc est au plus bas depuis son introduction après un référendum en 2017, selon un nouveau sondage publié par la société Metropoll.

Lorsqu’on leur a demandé si la Turquie devait conserver le système présidentiel ou passer à un « système parlementaire renforcé », 57,7% des personnes interrogées ont choisi le système parlementaire tandis que 34,5% ont déclaré que le système présidentiel devrait être maintenu, indique l’enquête de décembre.

Le soutien au système présidentiel était à son plus haut avec 48,7% dans l’enquête de juillet. Il était de 42,6% en janvier 2020 et de 38,5% en août.

L’idée d’un « système parlementaire renforcé » a été soutenue par tous les principaux partis d’opposition, qui promeuvent une « présidence impartiale » et renforcent la séparation des pouvoirs.

Cependant, il n’y a pas de consensus clair sur la définition et le contenu du système car les parties travaillent séparément sur leurs modèles.

Dans les neuf sondages effectués par l’entreprise depuis avril 2019, plus de la moitié des répondants ont déclaré soutenir le système parlementaire. Le taux de soutien était le plus élevé (58,6%) en juin 2019 et le plus bas (51,1%) en juillet 2020.

Dans l’enquête de décembre, seulement 45,5% des électeurs du Parti du mouvement nationaliste (MHP), un allié du parti au pouvoir, ont déclaré que le système présidentiel devrait être maintenu tandis que 48,8% ont déclaré soutenir le système parlementaire.

Le président du MHP, Devlet Bahçeli, a été celui qui a appelé à un référendum pour le changement du système et a plaidé pour le nouveau système depuis lors.

Parmi les électeurs du parti au pouvoir pour la justice et le développement (AKP), le soutien au système présidentiel était de 69% et 22% ont choisi le système parlementaire.

Pour les électeurs de tous les partis d’opposition, le soutien à un système parlementaire était supérieur à 90%.



A la Une

Nombre de visite 117

Sélection d'article