Le kunefe, dessert croquant gourmand - Turquie News
samedi 2 juillet 2022

Le kunefe, dessert croquant gourmand

Publié le | par Hakan |

Le kunefe, dessert croquant gourmand

Il est un incontournable pour quiconque décide connaître ce pays transcontinental. La particularité de cette gourmandise est l’association des textures. Elle lui donne un aspect à la fois fondant et croustillant.

L’aventurier venu de Hatay

As-tu déjà entendu parler du kunefe ou mieux, as-tu eu la chance de succomber à son charme ? Il n’est jamais trop tard pour te laisser apprivoiser par ce dessert incontournable de la gastronomie turque. Le plat est originaire du sud-est de la Turquie, plus précisément de la région de Hatay.

Elle est surtout mise en évidence pour son incontournable dessert, le kunefe ! Véritable monument culinaire, ce dernier est aujourd’hui présent dans un grand nombre de cuisines du Proche-Orient. De la Syrie jusqu’à la Grèce, le kunefe attise les papilles des gourmands. Ce dessert incroyablement savoureux surprend à coup sûr tous ceux qui se laissent tenter.

Kunefe, un croquant-gourmand turc

Le kunefe a deux particularités. Il est conçu avec une base de fromage frais et il se sert chaud. Ce mélange est étonnant pour un dessert. Sa texture et son goût si savoureux surprennent agréablement. Le kunefe traditionnel se réalise sous forme de couches soigneusement superposées, à partir de tel kadayifi et de dil peyniri. Les premiers ingrédients, les tel kadayifi, sont de longs cheveux d’ange. Disposés dans un moule rond, ils sont ensuite recouverts d’un nouvel aliment, le dil peyniri.

Il s’agit d’un fromage fibreux non salé, effiloché et déposé sur la première couche de cheveux d’ange. Certains restaurateurs emploient également de la mozzarella ou de la ricotta. L’idée est d’utiliser un fromage au goût neutre et non salé. Le tout est ensuite recouvert d’une dernière épaisseur de cheveux d’ange, puis cuit au four.

Une douceur orientale

Le kunefe est un vrai dessert de restaurant qui se déguste tiède. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il ne se trouve dans aucune pâtisserie. À la sortie du four, le kunefe arbore une couleur dorée et une texture croustillante. Il est alors recouvert de sirop de sucre et parsemé de poudre de pistache. Certains restaurateurs y ajoutent parfois des griottes qui apportent une délicate pointe d’acidité au dessert. Le premier coup de cuillère révèle à présent le secret du kunefe. Le fromage fondu et encore chaud lui offre un savoureux cœur fondant.

Afin de déguster cette douceur subtilement tiède dans les règles de l’art, il convient de suivre toutes les étapes. L’une d’elles est l’ajout de kaymak ! Cette crème de lait assez compacte, semblable au mascarpone italien, apporte une onctuosité très agréable au kunefe. Toutefois, le kaymak peut être remplacé par de la crème chantilly, plus légère et aérée. Conformément à la tradition, le kunefe est à déguster accompagné d’un verre de thé. Croquant à l’extérieur, fondant à l’intérieur, il est une spécialité turque incontournable.


Portfolio

Nombre de visite 764

À lire aussi