mercredi 30 novembre 2022

La Turquie en France : Dreux ouvre la saison turque en fanfare !

Publié le | par Turquie News | Nombre de visite : 939 |
La Turquie en France : Dreux ouvre la saison turque en fanfare !

Les associations turques voient grand !

L’Association culturelle franco-turque de Dreux a organisé le 20 juin une grande fête avec plus de 4000 personnes venues découvrir la culture turque. Le président Ahmet Ata nous raconte dans quelle mesure les associations turques ont changé de profil et ne servent plus uniquement de mosquée.

Les associations turques servant jadis principalement comme mosquées réalisent de plus en plus de projets de grande ampleur. L’ACFT, Association culturelle franco-turque de Dreux a ainsi rassemblé près de 4000 personnes à Dreux, pour une grande fête dédiée à la culture turque. Cela fait maintenant trois ans qu’Ahmet Ata est président de l’ACFT. Si l’association existe depuis 1992, il explique que durant ces 20 dernières années le profil des associations turques a totalement changé, passant de la fonction de mosquée à celle de lieux d’activités culturelles. « La législation s’opposait à l’ouverture de mosquées en tant que telles, précise-t-il, nos parents ont donc créé des associations pour avoir des lieux de culte ». Mais, aujourd’hui, pour lui, « les choses ont changé » avec l’arrivée à la direction des associations de jeunes franco-turcs. Il s’agit pour Ahmet Ata d’« essayer de casser l’étiquette « mosquée » de l’association pour montrer qu’on fait aussi d’autres types d’activités, notamment culturelles ». Il précise que « la prière n’est pas obligatoire pour participer aux activités de l’association ». Ahmet Ata constate en fait que le terme « mosquée » éloigne parfois certaines personnes qui voient trop une connotation religieuse : « ça évoque pour eux une dimension sectaire. Nous nous voulons au contraire rassembler au maximum, en allant au-delà des divisions politiques et religieuses ». Portant, le président de l’ACFT pense qu’il faut être reconnaissant à l’égard de la génération des parents qui a assumé sa part de responsabilité : « eux ont acheté les lieux, c’est à nous de prendre le relai ».

4000 personnes pour découvrir la culture turque

L’association franco-turque a pu ainsi réunir près de 4000 personnes venus assister aux multiples manifestations artistiques proposées durant la journée culturelle dédiée à la Turquie, à Dreux, et dont l’ouverture a été faite avec le discours du député maire Gérard Hamel. La population turque de l’agglomération drouaise, estimée à près de 850 familles, a ainsi pu assister à une programmation riche et variée : fanfare venue de Turquie, concert des chanteurs Oguz Yilmaz et Sinan Yilmaz, démonstration de danses traditionnelle, etc. La journée était initialement prévue pour l’année dernière, mais l’ACFT a opté pour 2009 pour concorder avec la saison de la Turquie. Pour Ahmet Ata, l’objectif était surtout de donner une image positive des Turcs : « nous voulions montrer comment les Turcs savent accueillir, notre hospitalité et la richesse de notre culture ». Les membres de l’ACFT ont préparé cette journée pendant huit mois, durant lesquels ils ont été partiellement épaulés par les associations turques de Mantes-la-Jolie, Rouen, Evreux, Louviers, Chartres, L’Aigle et Vernon. Toutes ces associations appartiennent à la Confédération des associations turques de Normandie : « la plupart des associations qui composent la confédération ont participé à la hauteur de leurs moyens, soit en contribuant financièrement, soit en tenant des stands thématiques, soit en ramenant du monde ». Le bilan est très positif selon Ahmet Ata, qui se réjouit d’avoir reçu de nombreux mails et sms de félicitation et de remerciement. Le vice-président de la confédération Ilhan Seçkin rappelle, quant à lui, qu’une fête encore plus grande et prévue pour le 20 février au Zénith de Rouen, pouvant accueillir 8.000 personnes.

SELAMI VARLIK - DREUX



À lire aussi