vendredi 24 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Regard sur

La capacité d’électricité renouvelable en Turquie va plus que doubler d’ici 2030 pour atteindre 50 GW

lundi 9 août 2021 | par Hakan


La capacité d'électricité renouvelable en Turquie va plus que doubler d'ici 2030 pour atteindre 50 GW

La capacité d’énergie renouvelable en Turquie, hors hydroélectricité, devrait passer de 19,07 GW en 2020 à 49,31 GW d’ici 2030, augmentant à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 10 %, selon la société de données et d’analyse GlobalData.

Environ 25 projets éoliens terrestres sont en cours de construction et 99 autres projets sont en train de recevoir des permis gouvernementaux, avec une capacité totale représentant collectivement environ 6,77 GW, selon le rapport de GlobalData ’ Turkey Power Market Outlook to 2030, Update 2021 - Market Trends, réglementations et paysage concurrentiel ’.

Le gouvernement prévoit désormais d’atteindre une capacité solaire photovoltaïque cumulée de 15 GW d’ici 2027.

Le pays a déjà atteint son objectif 2023 de 5 GW de capacité solaire photovoltaïque en 2018 et le gouvernement prévoit désormais d’atteindre une capacité solaire photovoltaïque cumulée de 15 GW d’ici 2027. La Turquie devrait facilement atteindre cet objectif d’ici 2026, a déclaré Global Data.

La croissance attendue des énergies renouvelables est soutenue par la loi sur les énergies renouvelables, l’outil du gouvernement pour atteindre les objectifs en matière d’énergie renouvelable.

Les réformes ont ouvert la voie à la croissance des énergies renouvelables

Rohit Ravetkar, analyste énergétique chez GlobalData, a déclaré que le gouvernement turc encourageait activement l’utilisation de sources d’énergie renouvelables pour réduire la dépendance aux combustibles fossiles. Dans le cadre de son Plan d’action national pour les énergies renouvelables (NREAP), le pays étend sa capacité d’énergie renouvelable grâce à l’énergie éolienne.

« La privatisation réussie de la distribution d’électricité, ainsi que la privatisation attendue de son secteur de transport d’électricité, est susceptible d’accroître la concurrence et d’élargir les opportunités de croissance en Turquie. Le gouvernement a également créé une bourse nationale de l’énergie, qui est devenue opérationnelle en 2015. Elle a favorisé la poursuite de la libéralisation du secteur de l’électricité et assuré une plus grande transparence et une adéquation efficace entre l’offre et la demande. De plus, alors que la Turquie relie l’Europe et l’Asie, cela offre au pays l’opportunité de se transformer en un pôle énergétique régional », a déclaré Ravetkar.



Nombre de visite 191

Sélection d'article