Accueil | Nos rubriques | Société

L’ajustement des chiffres du ministère de la Santé place la Turquie au 8e rang mondial pour les cas de COVID-19

samedi 12 décembre 2020 | par Hakan


Le ministère turc de la Santé a annoncé jeudi que la Turquie avait enregistré un total de 1 748 567 cas de coronavirus COVID-19 depuis le début de la pandémie en mars, plaçant le pays au 8e rang mondial en termes du plus grand nombre de cas de coronavirus.

Jusqu’à jeudi, la Turquie n’avait communiqué que le nombre total de patients, qui s’élevait à 558 517 pour mercredi. Avec ce chiffre, le pays se classe au 24e rang mondial, entre le Chili (564 778 cas) et la République tchèque (556 931 cas), selon le site Web de référence statistique Worldometer .

Selon la méthodologie de la Turquie, le nombre de patients n’implique que les personnes qui ont été testées positives au COVID-19 et ont montré des symptômes cliniques, tandis que le nombre de cas comprend des cas asymptomatiques ou des cas avec des symptômes mais aucun test à confirmer. Les statistiques quotidiennes ont basculé entre les deux en juillet, lorsque les efforts de la Turquie pour alléger les restrictions au plus fort de la saison touristique ont conduit à une augmentation rapide des infections.

Le ministre de la Santé Fahrettin Koca avait promis mercredi d’annoncer le tableau complet des derniers mois, mais les chiffres n’ont été mis à jour que jeudi 10 décembre.

Selon le journaliste Metin Cihan, le ministère a cessé d’annoncer le nombre total de cas après le 29 juillet, « cinq jours après que les 350 000 foules ont organisé un spectacle à Sainte-Sophie ».

L’ancien chef de l’Association médicale turque, le Dr Raşit Tükel, a déclaré que le chiffre de 1,7 million n’était probablement pas exact non plus, car les chiffres dans les annonces quotidiennes se sont élevés à 495.850 depuis le 25 novembre.

« Il est difficile pour le nombre total de cas d’aujourd’hui de refléter le vrai nombre », a déclaré Tükel. « Si c’était le cas, cela signifierait qu’il a fallu huit mois pour accumuler les deux tiers de tous les cas, et quelques semaines pour accumuler le tiers le plus récent. Est-ce réaliste ? »