13 avril 2024

111 visiteurs en ce moment

100e anniverssaire de la république de Turquie

Actualité

L’ABRICOT & LES TURCS

Publié le | par Özcan Türk (Facebook) | Nombre de visite 220
L'ABRICOT & LES TURCS

L’ABRICOT & LES TURCS

La ville de Malatya, l’ancienne Mélitène et ville d’origine de l’inimitable humoriste Kemal Sunal, est la capitale mondiale de l’abricot.

La cité exporte chaque année 400 000 des 700 000 tonnes de ce merveilleux fruit orangé produit par 140 000 familles.
Le chiffre d’affaires de la filière, au niveau provincial, dépasse 200 millions de dollars. Les habitants gèrent même une bourse aux abricots.

La ville mérite incontestablement une visite, j’y suis passé en 2011.
Tous les toits sont colorés en orange puisqu’y brunissent, sous le soleil, des tonnes d’abricots attendant d’être séchées.

Abricot séché de Malatya
Abricot séché de Malatya

Préférez les fruits non traités, de couleur plus foncée.

L’abricot est conjugué à toutes les sauces, transformé même en döner kebab d’abricots 😁

Pour la cueillette de l’été, sur les contreforts des montagnes du Taurus, des travailleurs saisonniers affluent de partout : Elazığ, Adıyaman, et même de Diyarbakır.
Comme pour les vendanges en France, la cueillette est aussi l’occasion de faire la fête avec saz, chants et danses.

Dernier point, des abricotiers sauvages poussent en Asie centrale turcique et notamment au Turkestan oriental. Y aurait-il un lien inné entre le Turc et l’abricot ?


Lire également