mercredi 30 novembre 2022

Hasan Kabze aime la Coupe de la Ligue

Auteur d’un grand match, Hasan Kabze a envoyé son équipe de Montpellier en demi-finale de la Coupe de la Ligue en signant un doublé face au LOSC. Pour sa première saison en France, Kabze n’est plus qu’à une marche avant d’atteindre une finale de coupe.

Publié le | par Hakan | Nombre de visite : 135 |

Hasan Kabze avait beau marqué les esprits des observateurs en justifiant son transfert à Montpellier par de très bonnes prestations en début de saison. Son association avec Giroud faisait des merveilles, notamment pour les ouvertures de Kabze pour ce dernier. Montpellier flirtait alors avec les premières places. Entre temps, le MHSC est rentré dans les rangs (même si le club reste tout de même à 3 points du leader) et Hasan Kabze a perdu son statut de titulaire en championnat. Le pauvre attaquant turc malgré de nombreuses occasions de but n’avait pas eu le réalisme nécessaire pour les transformer en buts. Finalement le réveil a eu lieu fin octobre, en huitième de finale de la Coupe de la Ligue, face à Ajaccio. Titulaire, Hasan Kabze ne s’est pas fait prié pour ouvrir son compteur but, et au passage permettre à son équipe de se qualifier. On s’attendait donc à un déclic ensuite, ce qui tarda finalement à venir. Il alors fallu attendre ce quart de finale de la Coupe de la Ligue face à Lille.

Pour la première fois titularisé en pointe de l’attaque, alors qu’il évoluait jusque-là en soutien de Giroud sur l’aile, l’attaquant turc a sorti un très grand match en rendant fou les joueurs nordistes. Tout d’abord à la 28e minute, sur un débordement réalisé sur un petit pont, Dernis a réussi un centre parfait en direction d’Hasan Kabze démarqué au point de pénalty. Landreau n’a ensuite rien pu faire face à son coup de tête puissant. Puis à la 51e minute, l’ancien joueur de Galatasaray réalise un exploit personnel. Récupérant un ballon sur l’aile, il repique dans l’axe sans être inquiété, puis réalise une pénétration inattendu en plein cœur de la défense lilloise en tentant un petit pont sur Chedjou. Le petit pont a beau être mal exécuté, le ballon ricoche entre les jambes du défenseur pour ensuite revenir dans les pieds de Kabze qui dans son élan se retrouve face à Landreau. D’un geste plein de sang-froid, Kabze réalise parfaitement une petite balle piquée qui lobe un Landreau à terre. Par la suite, l’homme du match aura d’autres occasions pour se mettre en évidence, mais bénéficiera de moins de réussite. Quant à la réduction du score de Hazard, elle n’empêchera pas les Montpelliérains de s’imposer devant leur public.

Hasan Kabze pourra donc peut-être goûter en fin de saison à l’ambiance du Stade de France. Désormais en demi-finale, lui et ses coéquipiers devront tout donner pour atteindre la finale, car leur adversaire ne sera autre que le PSG. Autant dire que ce n’est pas de la tarte, surtout quand on connait les performances de Paris en coupes ces dernières années. Mais tout le monde sait que les coupes en France sont toujours théâtres de surprises. Souhaitons donc bonne chance à Hasan Kabze, qui pourra peut-être se rappeler ainsi très longtemps de sa première saison en France !

Auteur : Allan KILIC

Source : TurcoFoot



À lire aussi