mardi 21 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Actualité

Google paralyse la vente de téléphones Android en Turquie

mercredi 18 décembre 2019 | par Hakan


Google paralyse la vente de téléphones Android en Turquie

Selon Reuters et confirmé par la société Google dans un communiqué, les fabricants ne peuvent plus vendre de téléphones Android avec services Google en Turquie .

Cette décision intervient après ne pas avoir pris en compte les contrats et les décisions de l’Autorité turque de la concurrence (TCA). En septembre 2018, la Turquie a infligé à Google une amende de 93 millions de lires, soit environ 14,25 millions d’euros, pour avoir enfreint les lois sur la concurrence dans les ventes de logiciels mobiles. Ensuite, le TCA a proposé à Google six mois pour changer le moteur de recherche par défaut.

Pas de nouveaux téléphones avec les services Google en attente d’un accord

"Nous informons à nos partenaires commerciaux que nous ne pourrons pas travailler avec eux sur les nouveaux téléphones Android qui seront lancés pour le marché turc ", explique Google dans le communiqué. "Les consommateurs peuvent acheter des modèles d’appareils existants et peuvent utiliser leurs appareils et applications normalement. Les autres services Google ne seront plus affectés."

Google expliquent que "ces fabricants ne sont pas obligés d’inclure l’un de nos services dans leurs appareils ; et ils sont également libres d’installer des applications concurrentes à côté de la nôtre. Cela signifie que nous n’obtenons des revenus que si nos applications sont installées et si les utilisateurs choisissent de les utiliser à la place d’autres alternatives. "

Ils soutiennent qu’après plus de trois ans de travail avec le TCA, « nous avons introduit des changements dans nos accords avec nos partenaires Android en Turquie à partir d’une décision prise par le TCA lui-même. Ces changements incluent l’offre à nos partenaires d’une plus grande flexibilité sur la façon dont ils installent les applications de Google. Ce qui génèrent des revenus sur leurs appareils."

Cependant, la décision de Google signifie que "de nouveaux appareils avec des services Google ne peuvent pas être lancés en Turquie ", étant entendu que cela posera des difficultés pour les consommateurs, les fabricants et les développeurs d’applications en Turquie.

Google se conforme immédiatement à la législation turque, mais afin de ne pas modifier son fonctionnement, il a décidé de suspendre l’approbation des nouveaux modèles Android, expliquant qu’ils continuent de travailler avec les autorités turques pour résoudre le problème et avec lesquels ils espèrent parvenir prochainement à un accord .



Nombre de visite 387

Sélection d'article