samedi 27 novembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Sport

Geste anti-sportif du lutteur arménien Ara Abrahamian aux Jeux Olympiques de Pékin

jeudi 14 août 2008


Geste anti-sportif du lutteur arménien Ara Abrahamian aux Jeux Olympiques de Pékin

Mauvais perdant, l’Arménien Ara Abrahamian qui a obtenu ce matin sous les couleurs de la Suède seulement une médaille de bronze en lutte gréco-romaine (84 kg), a refusé sa médaille.

Poing levé en signe de protestation lors de la cérémonie de remise de médailles, Ara Abrahamian, vice-champion olympique à Athènes (2004) refusait de monter sur le podium.

Quelques secondes plus tard, il en est descendu pour aller jeter sa médaille de bronze au centre du tapis de lutte. La raison de ce geste réside dans le fait que le luteur n’a pas encaissé sa défaite, son adversaire itelien Andrea Minguzzi qui ayant été déclaré vainqueur sur décision des arbitres.

Ara Abrahamian, s’estimant privé de victoire avait également refusé en fin de combat, de serrer la main de l’Italien qui devenait quelques minutes plus tard, le nouveau champion olympique. Ce geste qui va à l’encontre de l’esprit sportif des Jeux Olympiques n’a pas échappé aux caméras des chaines de télévisions mondiales suivies par des centaines de millions de téléspectateurs.



Nombre de visite 1587

Sélection d'article