jeudi 8 décembre 2022

Déclaration du nouveau Premier ministre suédois sur la Turquie

Publié le | par Engin | Nombre de visite : 369 |
Déclaration du nouveau Premier ministre suédois sur la Turquie

Déclaration du nouveau Premier ministre suédois sur la Turquie

"Nous sommes attachés à l’accord de l’OTAN avec la Turquie", a déclaré Kristersson, le nouveau Premier ministre suédois.

Le Premier ministre suédois Ulf Kristersson a déclaré que son pays était attaché à l’accord de l’OTAN avec la Turquie et qu’il travaillerait de toutes ses forces pour remplir les exigences de l’accord.

Kristersson, le chef du Parti conservateur modéré, qui a été élu Premier ministre avec un vote de confiance du Parlement aujourd’hui 36 jours après les élections du 11 septembre en Suède, a évalué les pourparlers en cours de l’OTAN entre la Turquie et la Suède.
Notant qu’il était très heureux d’être élu Premier ministre, Kristersson a déclaré : « J’ai été élu Premier ministre aujourd’hui. Merci pour la confiance placée en moi. L’adhésion à l’OTAN est très importante pour la Suède et la Finlande. Nous sommes attachés à l’accord de l’OTAN avec la Turquie. Nous travaillerons de toutes nos forces pour remplir les exigences de l’accord entre la Turquie, la Suède et la Finlande."

Déclarant qu’ils discuteront de la question avec le gouvernement et les autorités turcs, Kristersson a déclaré : « Je pense que nous rencontrerons naturellement le gouvernement et les responsables turcs et que nous parviendrons à une solution dans le cadre du dialogue. Comme tous les pays de l’OTAN le savent, nous avons demandé conjointement avec la Suède et la Finlande l’adhésion à l’OTAN. Nous faisons de notre mieux pour la nécessité de l’adhésion à l’OTAN. Nous souhaitons que la Suède et la Finlande soient acceptées comme partenaires dans l’adhésion à l’OTAN", a-t-il déclaré.

Le mémorandum tripartite a été signé par la Turquie, la Finlande et la Suède lors du sommet de l’OTAN à Madrid le 28 juin. La première réunion du Mécanisme conjoint permanent établi dans le cadre du mémorandum s’est tenue le 26 août à Vantaa, en Finlande.

Une délégation du ministère suédois de la justice a tenu une réunion avec les responsables du ministère de la justice à Ankara les 5 et 6 octobre .



À lire aussi