samedi 27 novembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Europe

Contrôles accrus à la frontière bulgare turque

lundi 16 novembre 2015 | par Hakan


Contrôles accrus à la frontière bulgare turque

Des files d’attente de poids lourds se sont formées aujourd’hui sur une dizaine de kilomètres à la frontière bulgaro-turque en raison d’un contrôle systématique des véhicules entrant dans l’UE par cet accès dont la surveillance a été renforcée après les attentats de Paris, a-t-on appris de source policière.

Le gouvernement bulgare avait décidé samedi d’instaurer "un contrôle à 100% aux frontières bulgares, extérieures de l’UE, après les attentats à Paris", selon un communiqué du ministère de l’Intérieur. Toutes les catégories de véhicules sont concernées. Les camions et les autocars, où sont parfois transportés des migrants ayant recours à des passeurs, passaient au scanner, les voitures étaient fouillées et les papiers d’identité des passagers, y compris ceux originaires de pays membres de l’UE, étaient examinés, selon la radio publique BNR. Membre de l’UE, mais pas de l’espace Schengen de libre circulation, la Bulgarie apparaît régulièrement sur l’itinéraire d’apprentis jihadistes tentant de rejoindre la Syrie par la route, une voie censée être moins repérable que le trajet en avion.

Fin décembre un proche des frères Kouachi, les auteurs de l’attaque contre le journal Charlie Hebdo à Paris le 7 janvier, avait été arrêté à Kapitan-Andréevo, en Bulgarie.

Source : avec AFP



Nombre de visite 217

Sélection d'article