vendredi 24 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Europe

Azerbaïdjan achète une compagnie de gaz de Grèce

jeudi 20 juin 2013


Après avoir échoué à s’entendre avec la Gazprom, la Grèce va vendre 66% des actions dans DESFRA pour une somme de 400 millions de dollars à la SOCAR, la compagnie pétrolière de l’Azerbaïdjan.

Si ce projet d’investissement de la SOCAR se réalise, l’Azerbaïdjan aura un rôle important dans la politique énergétique de la Grèce. Il est aussi à prendre en compte que le gazoduc TANAP qui lie Bakou aux frontières bulgares de la Turquie est en parfait accord avec cette vente, puisque la Grèce assure à peu près 100% de ses besoins en gaz grâce aux importations. 

La Grèce va recevoir de cette vente 188 millions de dollars ce qui va lui permettre de rembourser ses dettes massives.

Reuters rapporte les propos d’un officiel qui préfère rester anonyme : "L’Agence de privatisation est très content, c’est presque chose faite". Il confirme aussi que les autorités grecques ont été très contents par le prix.

La compagnie russe Gazprom était attendu d’offrir à peu près 1,2 milliards de dollars pour le rachat de la compagnie étatitique grecque Depa, dont DESFA fait partie, suite à des mois de négociations et trois visites personnels à l’image de Aleksey Miller. Mais, Gazprom a fini par déclarer qu’il y a un conflit d’intérêts et la position de la compagnie peut être détérioré par cette question.
" Le Fond de développement de la République hellenique" va approuver la vente au plus tard jusqu’à jeudi, le jour de sa prochaine réunion".

 La Socar est maintenant le seul client de la course à l’achat de DESFA après le retrait de Sintez, la compagnie russe et PPF-Terna, une compagnie greco-tchèque.

Athènes espère aussi que la vente de DESFA va augmenter la propabilité de la réalisation de Trans-Adriatic Pipeline qui propose de transporter la pétrole de la mer Caspienne à l’Europe Occidentale.

SOCAR a déjà émis un communiqué sur la question. La compagnie étatique d’Azerbaïdjan dit vouloir augmenter ses actions dans le marché de distribution de gaz en Grèce jusqu’à un niveau de 17% et approvisionner ce pays en grande partie depuis ses réserves de gaz dans les gisements de Shah Deniz.
 

Lien/Source : Azerbaidjan News



Nombre de visite 128

Sélection d'article