100e anniverssaire de la république de Turquie

Photos

Levon Ekmekdschian (un nom turc qui signifie fils de boulanger) était l’un des deux hommes, coupables du massacre d’Ankara. Neuf personnes furent tuées et 82 furent blessées, plusieurs d’entre elles grièvement, au cours d’une attaque à main armée contre des passagers aériens complètements étrangers à l’affaire. L’auteur de l’attentat d’ASALA, qui avait survécu à la fusillade avec la police, fut traduit en justice et exécuté.
Celui-ci, comme tous les autres pitoyables auteurs d’attentats, (…)


Levon Mazlumyan : un orfèvre au service du régime kémaliste

Levon Mazlumyan : un orfèvre au service du régime kémaliste


14 février 2022, par noreply@blogger.com (SibiryaKurdu)

"Nouvelles", Le Foyer (Organe des Arméniens réfugiés en France), n° 40, 15 juin 1930 : "L’art arménien. — L’Assemblée nationale d’Angora, voulant commémorer l’adoption des caractères latins, a décidé d’offrir à Moustafa Kémal Pacha un objet d’art, qui symbolisera cette réforme historique, et en a confié la (...)


"La ville", Stamboul, 3 juin 1920 : "Les biens du comité Union et Progrès L’Officiel promulgue un décret-loi concernant la confiscation, au profit du trésor de l’État, de tous les biens, meubles et immeubles, du comité Union et Progrès et des personnalités morales qui lui ont succédé. Cette loi a un (...)


ENQUÊTE DANS LES BALKANS

ENQUÊTE DANS LES BALKANS


26 avril 2021, par Hakan

PRÉFACE Les circonstances au milieu desquelles se sont déroulées les deux guerres balkaniques de 1912 et 1913 ont été de nature à occuper l’attention du monde civilisé tout entier. D’un côté, les renseignements contradictoires touchant l’origine et la conduite de ces guerres ; de l’autre, les bruits qui n’ont pas cessé de courir concernant les violations du droit des gens par les différents combattants — bruits qu’on appuyait souvent de faits précis et détaillés — tout cela rendait (…)


Atrocités commise par les Chypriotes grecs
N’oublions pas 15 Avril
Sur l’ile Chypre 103 villages turcs ont été incendiés.
Il était même interdit de porter des couvertures pour les dizaines de milliers de Turcs forcés d’émigrer.
Les Turcs qui ont été déplacés, se sont battus pour leur vie dans des tentes du Croissant-Rouge avec le soutien de la Mère Patrie.
Il y a eu beaucoup de douleur.
Et si la Turquie n’était pas là ?
Et s’il n’y avait pas les accords de garantie ?


Ismet Inonu a perdu la vie à Ankara

Ismet Inonu a perdu la vie à Ankara


25 décembre 2019, par Engin

Le 25 décembre 1973, Ismet Inonu, le second président de la République de Turquie, camarade d’arme de Mustafa Kemal Atatürk et président du parti CHP durant 35 ans, a perdu la vie à Ankara à l’âge de 89 ans.