23 mai 2024

8 visites en ce moment

100e anniverssaire de la république de Turquie

Actualité

Turquie : le blocage de YouTube levé par la cour constitutionnelle

Publié le | par Hakan | Nombre de visite 253
Turquie : le blocage de YouTube levé par la cour constitutionnelle

La Cour constitutionnelle turque a ordonné jeudi la levée du blocage de l’accès à YouTube. Cette censure avait été imposée par le gouvernement islamo-conservateur il y a deux mois. La Cour constitutionnelle a estimé que cette décision enfreignait la liberté d’expression, ont rapporté les médias turcs.

Interdit en raison de la « sécurité nationale »

Les autorités turques avaient bloqué le 27 mars l’accès à la plateforme d’échange de vidéos pour des raisons de « sécurité nationale », après la diffusion de l’enregistrement pirate d’une réunion confidentielle de hauts responsables turcs sur la guerre en Syrie. Un enregistrement d’une réunion confidentielle évoquant une intervention militaire turque en Syrie avait été diffusé sur la plateforme. Trois jours avant des élections municipales cruciales pour le gouvernement, cette fuite avait provoqué la colère du Premier ministre turc. Le chef du gouvernement avait dénoncé un « acte ignoble, lâche, immoral » et promis à ses auteurs de les poursuivre « jusque dans leurs caves ».

L’arrêt de la plus haute instance judiciaire du pays s’impose à l’autorité administrative des télécommunications (TIB), qui a mis en œuvre l’interdiction. Saisis par des internautes, plusieurs tribunaux turcs avaient déjà jugé l’interdiction de YouTube contraire à la liberté d’expression. Le gouvernement avait néanmoins refusé de lever sa décision, largement contournée par les utilisateurs.

La Cour constitutionnelle avait déjà imposé, début avril, au gouvernement du Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, la levée d’une interdiction équivalente du réseau Twitter, deux semaines après sa mise en place. Furieux, le chef du gouvernement avait été contraint d’obtempérer.

Réseaux sociaux : les bêtes noires d’Erdogan

Le PM turc a déclaré la guerre aux réseaux sociaux depuis quelques années. De 2008 à 2010, YouTube avait déjà été censuré en Turquie en raison de vidéos qui avaient été jugées « attentatoires à la mémoire de Mustafa Kemal Atatürk », le fondateur de la République turque en 1923.

Plus récemment, les réseaux sociaux ont propagé des informations, jugées calomnieuses, sur l’implication présumée du gouvernement Erdogan dans le vaste scandale de corruption qui agite la Turquie depuis la mi-décembre. Ces attaques des réseaux sociaux avaient suscité des critiques dans le monde entier.

Le blocage de Youtube avait suscité l’indignation sur les réseaux sociaux

avec AFP


Lire également
𝗡𝗔𝗡𝗖𝗬, 𝗦𝗧𝗔𝗡𝗜𝗦𝗟𝗔𝗦 & 𝗟𝗘𝗦 𝗧𝗨𝗥𝗖𝗦

𝗡𝗔𝗡𝗖𝗬, 𝗦𝗧𝗔𝗡𝗜𝗦𝗟𝗔𝗦 & 𝗟𝗘𝗦 𝗧𝗨𝗥𝗖𝗦

11 novembre 2023

La Honte d'Evian

La Honte d’Evian

6 mars 2024

Comment la Turquie, est-elle restée neutre pendant la seconde Guerre Mondiale ?

Comment la Turquie, est-elle restée neutre (…)

15 août 2023

En Turquie, les derviches tourneurs ont dansé pour le 750ᵉ anniversaire de la mort de Rumi, le maître du soufisme

En Turquie, les derviches tourneurs ont dansé (…)

22 décembre 2023

DisneyPlus sous la pression arménienne annule la programmation de la série Mustafa Kemal Atatürk

DisneyPlus sous la pression arménienne annule (…)

7 août 2023