Voyage du premier Ministre turc Erdogan en Tunisie et Algérie - Turquie News
mardi 9 août 2022

Voyage du premier Ministre turc Erdogan en Tunisie et Algérie

Publié le | Nombre de visite : 309 |
Voyage du premier Ministre turc Erdogan en Tunisie et Algérie

La Turquie veut supprimer les visas avec l’Algérie

En visite à Alger, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan s’est adressé au Parlement algérien, avant de rencontrer des entrepreneurs turcs.

Exprimant la volonté de son pays à renforcer ses relations avec l’Algérie dans tous les domaines, pour que le volume des échanges commerciaux atteigne 10 milliards de dollars, le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan a souhaité également plus de coopération dans le domaine sécuritaire, plaidant aussi pour la suppression pure et simple du visa de circulation.

Le premier ministre turc, qui s’exprimait mardi soir devant les députés à l’Assemblée populaire nationale (APN), tout en rappelant les liens historiques et d’amitié qui existent entre les deux pays et qui reposent « sur un socle historique qui a commencé avec Kheireddine Barberousse », a estimé que « les relations politiques entre l’Algérie et la Turquie connaissent un développement considérable et les relations économiques s’améliorent jour après jour ».

Le Premier ministre turc, Recep Tayyib Erdogan, a également émis le vœu de supprimer les visas d’entrée entre l’Algérie et la Turquie.

« Nous avons supprimé les visas d’entrée avec 70 pays, alors pourquoi pas avec l’Algérie », a-t-il indiqué dans un discours prononcé devant les membres de l’Assemblée populaire nationale.

La suppression des visas d’entrée entre l’Algérie et la Turquie va, a-t-il dit, encourager les échanges entre les deux pays notamment dans le domaine touristique.

Aujourd’hui, la Turquie est le huitième client de l’Algérie et son septième fournisseur. Les échanges commerciaux entre les deux pays se chiffrent à 4,5 milliards de dollars. Des échanges qui se basent sur le domaine énergétique. Le Premier ministre turc a donc annoncé que l’accord énergétique entre Alger et Ankara serait prolongé de dix ans.


Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a reçu le titre de docteur Honoris Causa de l’Université d’Alger.

Dans une allocution après avoir reçu le titre de docteur Honoris Causa de l’Université d’Alger des mains du recteur de l’Université d’Alger 2, Khanour Salah, M. Erdogan a insisté sur l’importance du « rapprochement » entre les universités des deux pays, notamment en ce qui concerne « la langue arabe ».

A cet effet, il a indiqué que la Turquie est disposée « à déployer tous les efforts pour renforcer ces relations, à travers l’échange de délégations estudiantines notamment en ce qui concerne la langue arabe que les étudiants turcs trouvent des difficultés à parler couramment ».

Le Premier ministre turc est arrivé mardi à Alger à la tête d’une importante délégation ministérielle et d’hommes d’affaires, pour une visite officielle en Algérie dans le cadre du renforcement des relations politiques et économiques entre les deux pays.


Le Premier ministre Erdogan est en Tunisie

Dernière étape de sa tournée au Maghreb, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan est arrivé mercredi en Tunisie.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a été accueilli avec les honneurs militaires par son homologue tunisien Ali Larayedh, à l’aéroport présidentiel de l’Aouina à Tunis, mercredi soir.

Des dizaines de personnes sont venues célébrer sa venue arborant les drapeaux de la Tunisie et de la Turquie, et affichant des pancartes sur lesquelles étaient marqués des slogans en langue turque.

Le Premier ministre turc présidera jeudi conjointement avec son homologue tunisien Ali Laarayedh la première session du Conseil de partenariat stratégique entre la Tunisie et la Turquie.

La première réunion de ce conseil regroupera plusieurs ministres et un groupe d’hommes d’affaires des deux pays.

Les deux chefs de gouvernement assisteront également à une cérémonie de signature d’une série d’accords bilatéraux avant de s’adresser aux médias dans une conférence de presse conjointe.



À lire aussi