jeudi 2 février 2023

Turquie/Suisse : Emotions familiales au Centre culturel turc de Moudon

Publié le | Nombre de visite 738
Turquie/Suisse : Emotions familiales au Centre culturel turc de Moudon

PHOTO : PHILIPPE MAEDER | Au Centre culturel turc de Moudon, les supporters ont vécu ce match avec beaucoup d’intensité.

Pas de soirée kebab-fondue à Moudon, comme lors du dernier et tristement célèbre Suisse-Turquie.

SYLVAIN MULLER

Ambiance familiale plutôt, avec une quarantaine de supporters de l’équipe au croissant réunis dans leur centre culturel, dont une moitié d’enfants. « Samedi, pour le match contre le Portugal, nous étions près du double. Mais là, un soir de semaine, beaucoup d’entre nous travaillent », se justifie Ufuk Ikitepe, le vice-président de l’association qui gère le centre. L’hymne national est chanté religieusement, mais la pluie qui tombe à Bâle est perçue comme un mauvais présage : « Nos joueurs ont plutôt l’habitude de jouer au soleil. »

Après la pluie, le tonnerre avec le coup de poignard dans le dos de leurs compatriotes Eren Derdiyok et Hakan Yakin. « Avec Gölchan Inler en plus, il y a quatorze Turcs sur le terrain. On est plus, on devrait gagner », ironise un supporter. Mi-temps, pas de bière, mais un thé qui fleure bon le pays. Cantonnées à l’arrière de la salle, les femmes en profitent pour zapper quelques minutes sur une série. Le match reprend sous l’œil d’Atatürk, fondateur de la Turquie moderne, et du drapeau suisse. « J’ai mis un maillot rouge uni, comme ça, je suis sûr d’avoir celui du gagnant », rigole Ufuk Ikitepe.

L’annulation du premier but turc fait monter la pression. La salle entonne un « Türkiye, goal, goal, goal », qui résonne jusqu’à Bâle : l’égalisation tombe trois minutes plus tard. Encore quelques émotions et sueurs froides. Des chants aussi et la délivrance qui arrive à la 93e. Hurlements, klaxons, la nuit s’annonçait chaude à Moudon.

Source : TRIBUNE DE GENEVE



À lire aussi