Turquie : Arçelik achète une usine en Chine - Turquie News
lundi 28 novembre 2022

Turquie : Arçelik achète une usine en Chine

Publié le | par Laurent | Nombre de visite : 804 |

Arçelik achète les 100% de Changzhou Casa-Shinco Electrical Appliances Co. Ltd, un fabriquant de lave-linge chinois. Cette nouvelle a été confirmée par Arçelik à la bourse d’Istanbul.

Dans une explication écrite faite par Arçelik, il est dit que la stratégie de croissance est en adéquation avec la mondialisation, et que l’entreprise à décidé d’investir, après de longues études dans le marché qui a la plus forte croissance du secteur dans le monde ; la Chine.

Dans l’explication, il est également dit qu’Arçelik, dans sa stratégie d’expansion, a décidé d’acquérir la totalité de Changzhou Casa-Shinco Electrical Appliances Co. Ltd pour 60 millions de Yuan, soit 8 millions de dollars. L’usine achetée est capable de produire 200 milles lave-linges à chargement frontal.

Cette acquisition ne sera effective qu’après un accord des autorités locales. Dans la déclaration, il est stipulé que la période d’attente ne devrait pas dépasser 2 mois.

Directeur des Biens Durables du groupe Koç Holding et directeur général d’Arçelik, Aka Özdemir a affirmé que pour compléter leur gamme de produit présent en Chine, ils allaient utiliser la voie de l’exportation, en donnant une priorité aux lave-vaisselles. Le but est évidemment de grandir zen part de marché sur le sol chinois, mais également d’utiliser ces investissements comme tremplin pour les projets d’investissements qui sont prévus en Amérique du Sud et dans la région Asie-Pacifique.

Déjà présent dans 106 pays, Arçelik a réalisé, en 2006, sa première exportation de lave-linges et de lave-vaisselles vers la Chine, après l’ouverture d’un bureau de vente et de commercialisation à Shanghai. Aujourd’hui, les produits Arçelik sont présents sous la marque BEKO dans 12 villes chinoises avec plus de 60 points de ventes comme à Shanghai, Suzhou, Wuxi, Qingdao, Changchun, Ningbo, Dalian, Xiang, Zhengzhou, Xinjiang, Beijing et Guangzhou.



À lire aussi