EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > France > Terrorisme en France : la riposte du gouvernement

Terrorisme en France : la riposte du gouvernement après l’attentat à Nice


Ecrit par Engin, 2020-10-30 15:29:37


Terrorisme en France : la riposte du gouvernement après l’attentat à Nice

Un conseil de Défense a eu lieu vendredi. L’opération Sentinelle passe de 3000 à 7000 militaires. 120 policiers supplémentaires sont arrivés à Nice.

Avec Le Figaro

Emmanuel Macron annonce l’augmentation « de 3000 à 7000 militaires » dans le cadre de l’opération Sentinelle

Le président de la République s’est exprimé depuis Nice, touchée jeudi 29 octobre par une violente attaque à l’arme blanche dans la basilique Notre-Dame, qui a fait trois morts et plusieurs blessés.

Un conseil de Défense s’est tenu vendredi 30 octobre à l’Elysée après l’attentat survenu la veille à Nice qui a fait 3 morts.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a indiqué des renforts policiers et de gendarmerie sur l’ensemble du territoire. 120 policiers ont déjà été déployés à Nice. En outre, 3500 gendarmes réservistes vont être rappelés et opérationnels à compter de lundi. Des milliers de gendarmes mobiles vont également être mobilisés.

« Le renforcement de la sécurité sera fort pour la Toussaint », a assuré le ministre de l’Intérieur. Il a également affirmé qu’il sera de même aux abords des écoles, à partir de lundi.

Par ailleurs, le nombre de soldats de l’opération Sentinelle patrouillant dans les rues va passer de 3000 à 7000. L’annonce a été faite jeudi 29 octobre par Emmanuel Macron à Nice. Ce déploiement a déjà commencé jeudi, selon la ministre des Armées Florence Parly. « Il va monter en puissance », a-t-elle affirmé. « Nous ne cédons rien au terrorisme ».

Cette décision coïncide avec le renforcement du plan de sécurité Vigipirate, porté au niveau « Urgence attentat » sur l’ensemble du territoire national.

Protéger les lieux de culte et les écoles
Les militaires seront chargés de « protéger tous les lieux de culte. En particulier, bien évidemment, les églises pour que la Toussaint puisse se dérouler dans les conditions qui sont dues », a dit jeudi Emmanuel Macron. Il a aussi promis que les écoles seraient protégées « pour la rentrée qui vient ».

L’opération Sentinelle a été mise en place en 2015, à la suite des attentats des 7, 8 et 9 janvier. Son objectif est d’assurer la sécurité des sites jugés exposés à la menace terroriste : écoles, lieux de culte monuments, gares, aéroports, etc. Les soldats de cette opération sont spécialement formés pour faire face à la menace terroriste.

Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a assuré que la menace était partout pour les Français à l’étranger. Des instructions aux ambassadeurs ont été passées. « Le message d’urgence attentat (plus haut niveau, ndlr) a été envoyé hier soir à l’ensemble de nos ressortissants à l’étranger », a-t-il déclaré à l’issue de ce même conseil de Défense.

Mot-clé :
Terrorisme Opération Sentinelle
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank