EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Société > La Turquie ouvre sa première usine nationale (...)

La Turquie ouvre sa première usine nationale d’enzymes industrielles


Ecrit par Hakan, 2020-06-27 16:05:55


La première usine nationale d’ enzymes industrielles en Turquie a été lancée le 26 juin dans le but de produire des enzymes industrielles utilisées dans la production de farine et de sirop de fructose avec les installations locales et nationales en se concentrant sur la sécurité alimentaire au premier stade.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le ministre de l’Industrie et de la Technologie, Mustafa Varank, a déclaré que la biotechnologie est l’une des technologies émergentes qui ont des effets significatifs sur de nombreux secteurs.

"Nous parlons de technologies directement liées à la nanotechnologie, à la génétique et aux domaines des matériaux", a-t-il déclaré.

Cette usine permettra à la Turquie, désormais 100% dépendante de l’étranger pour les enzymes, d’empêcher leur importation, a-t-il ajouté. La Turquie dépense 150 millions de dollars par an pour l’importation de nombreuses enzymes différentes.

"En cinq ans, nous pourrons atteindre 90% de ce montant avec l’augmentation des capacités dans notre pays", a déclaré Varank.

Il a également ajouté que les résultats dans le domaine de l’alimentation, de l’agriculture et de l’élevage, de la biotechnologie médicale, chimique et environnementale ont un énorme potentiel de croissance.

"L’avenir des produits pharmaceutiques réside dans la biotechnologie, car le taux de médicaments biotechnologiques dans le monde a atteint 30%", a-t-il expliqué.

Dans ce domaine, qui a une part très élevée dans les dépenses mondiales de R&D, il y a une course féroce dans le monde, a déclaré Varank, concluant que la Turquie est consciente de l’importance croissante de la biotechnologie.

Mot-clé :
Économie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank