jeudi 16 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | International

L’Azerbaïdjan deviendra un acteur principal dans sa région géopolitique — Président de l’Israël

mercredi 24 avril 2013 | par Gulustan


L'Azerbaïdjan deviendra un acteur principal dans sa région géopolitique — Président de l'Israël

Le président de l’Israël, Shimon Pérès, a déclaré lors de l’entretien du 22 avril avec Elmar Mammadyarov, chef de la diplomatie azerbaïdjanaise, que la visite officielle du ministre des Affaires Étrangères d’Azerbaïdjan dans la région était historique et contribuait au développement des relations chaleureuses entre l’Azerbaïdjan et Israël.

E. Mammadyarov a transmis les salutations du Président azerbaïdjanais Ilham Aliyev à Sh.Pérès. Le Président d’Israël a indiqué, qu’il connaissait bien Heydar Aliyev, leader azerbaïdjanais. Il a souligné un grand rôle de Heydar Aliyev dans la transformation de l’Azerbaïdjan en une nation indépendante et a rajouté, que le Président précédent, aussi bien que le Président actuel, étaient des hommes politiques au caractère et d’un courage exceptionnel.

Dans le même temps, le président israélien s’est dit sûr, que l’Azerbaïdjan deviendra un acteur majeur dans sa région géopolitique, avec un grand avenir, basé sur le facteur humain ainsi que sur les ressources naturelles.
Pérès a également déclaré, que la communauté juive a vécu dans la paix en Azerbaïdjan pendant des siècles et n’a jamais été poursuivie. « Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l’Azerbaïdjan était un refuge pour les Juifs européens, qui ont pu y arriver », — a dit le dirigeant israélien.

L’Azerbaïdjan est l’un des principaux fournisseurs de pétrole vers Israël, et le commerce entre les deux pays a augmenté de 125 millions de dollars à 4 milliards de dollars.

Comme le note Jerusalem Post, on peut s’attendre à une croissance plus importante, étant donné que les dirigeants israéliens et Mamedyarov discutent des questions énergétiques et commerciales outre celles traitant de la coopération politique et scientifique.

Notant la similitude entre les deux pays, Shimon Peres a déclaré, que l’Azerbaïdjan a pris une position claire contre le terrorisme et la guerre internationale, au nom de la paix au Moyen-Orient, où la violence règne encore.
Dans ce contexte, Sh.Pérès a remarqué, qu’il y avait de grandes menaces, liées à l’Iran, voisin du Sud de l’Azerbaïdjan, qui, selon lui, soutient le terrorisme international, en élaborant une arme nucléaire et en menaçant la sécurité de tout le Proche Orient.

Le Président israélien a hautement apprécié la politique pacifique de l’Azerbaïdjan.

À son tour, Elmar Mammadyarov a dit, que l’Azerbaïdjan était un pays, qui prospérait, avec une société multiculturelle. D’après ses paroles, l’administration azerbaïdjanaise élabore sa ligne politique très rigoureusement, croyant fermement dans les relations de bon voisinage.

Pourtant, le problème avec l’Arménie, qui détient sous l’occupation 20% des terres azerbaïdjanaises, reste en suspens.

Constatant l’inexécution persistant des quatre résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU par l’Arménie, le ministre azerbaïdjanais a exprimé l’espoir, que les dirigeants arméniens se rendraient finalement compte, que de bonnes relations de voisinage ne doivent pas être construites sur la politique d’occupation.
« L’une des raisons des bonnes relations entre l’Azerbaïdjan et l’Israël consiste dans le fait, que vous reconnaissez nos problèmes », — a déclaré Mammadyarov.

Les représentants des deux parties ont exprimé leur intérêt pour le développement des relations économiques. Le Président Pérès a aussi estimé prometteur le développement de la coopération mutuelle dans le domaine de la science et de la technologie.

Avec Gulustan.info



A la Une

Nombre de visite 155

Sélection d'article