EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Gymnastique : la France renonce aux championnats

Gymnastique : la France renonce aux championnats d’Europe en Turquie


Ecrit par Engin, 2020-11-06 23:11:21


Gymnastique : la France renonce aux championnats d’Europe en Turquie en raison "des tensions géopolitiques" et du Covid-19

"Nous ne sommes pas en mesure de garantir totalement la sécurité de la délégation française", explique la Fédération française de gymnastique.

L’équipe de France de gymnastique a annoncé, vendredi 6 novembre, qu’elle renonçait à participer aux prochains championnats d’Europe organisés en Turquie en décembre en raison du Covid-19 et "des tensions géopolitiques actuelles entre la France et la Turquie". "Nous ne sommes pas en mesure de garantir totalement la sécurité de la délégation française", explique la Fédération française de gymnastique.

"Nous avions évidemment connaissance de ces tensions qui s’ajoutaient à la crise sanitaire mais nous attendions de la part du ministère des Affaires étrangères et du ministère en charge des Sports des éléments objectifs pour nous permettre d’arrêter définitivement notre décision", ajoute-t-elle.

La préparation des JO chamboulée

Cette décision va avoir des conséquences pour les gymnastes tricolores dans la perspective des Jeux olympiques de Tokyo, reprogrammés à l’été 2021. "Les championnats d’Europe étaient une étape identifiée comme la première marche dans la préparation des Jeux olympiques, explique la fédération. Leur annulation perturbe le calendrier de la préparation et nous devons réfléchir urgemment à la mise en oeuvre d’un temps fort pour nos collectifs durant le mois de décembre."

La Russie, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne et la Suisse, notamment, ont également annoncé leur absence en Turquie, pour des raisons liées cette fois uniquement à la situation sanitaire.

Mot-clé :
Championnats d’Europe gymnastique Équipe de France de gymnastique Fédération française de gymnastique
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank