21 avril 2024

86 visiteurs en ce moment

100e anniverssaire de la république de Turquie

Actualité

Erdogan : "Pas d’adhésion de la Suède tant qu’elle n’assurera pas sa part dans la lutte contre le terrorisme"

Publié le | par Engin | Nombre de visite 144
Erdogan : "Pas d'adhésion de la Suède tant qu'elle n'assurera pas sa part dans la lutte contre le terrorisme"

Erdogan : "Pas d’adhésion de la Suède tant qu’elle n’assurera pas sa part dans la lutte contre le terrorisme"

 Le Président turc a par ailleurs rejette toute idée de faire un choix entre l’Occident et l’Orient

Avec ; Anadolu Ajansi

"Si l’on attend de la Türkiye qu’elle réponde aux attentes de Stockholm en matière de candidature à l’OTAN, Stockholm doit faire sa part dans la lutte contre le terrorisme avant le sommet de l’OTAN de Vilnius", a déclaré le Président de la République de Türkiye, Recep Tayyip Erdogan.

Le Chef de l’Etat turc a fait des déclarations aux journalistes qui l’accompagnaient lors de son vol retour de Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan, mardi.

Il a notamment évoqué plusieurs sujets de la politique étrangère de son pays.

"Le sommet de l’OTAN se tiendra à Vilnius. J’espère que, sauf événement extraordinaire, j’y assisterai", a déclaré Recep Tayip Erdogan.

Le président turc a voulu, à cette occasion, rappelé la position d’Ankara, qui n’entend pas se plier aux pressions de certains alliés qui souhaitent que l’adhésion de la Suède soit réglée avant ce sommet, tant que Stockholm ne remplit pas toutes ses obligations.

"Les attentes de la Suède ne signifient pas que nous répondrons à ces attentes. Pour que nous puissions répondre à ces attentes, il faut d’abord que la Suède fasse sa part", a-t-il déclaré.

Erdogan a rappelé aux journalistes qu’il avait rencontré le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, à Istanbul au début du mois de juin.

"Ce que nous lui avons dit, c’est ceci : Si vous attendez de nous que nous répondions aux attentes de la Suède, il faut d’abord que la Suède mette fin aux agissements sur son sol de l’organisation terroriste PKK. Alors que nous exprimions cela à M. Stoltenberg, au même moment, malheureusement, des terroristes manifestaient à nouveau dans les rues de Suède", a déclaré le président turc.

Sur la voie de l’adhésion à l’OTAN, Erdogan a appelé Stockholm à renforcer les forces de police afin d’empêcher les terroristes du PKK d’opérer en Suède.

"Que font les forces de police ? Le travail des forces de police est de les arrêter. ...Les lois et les constitutions accordent déjà des droits aux forces de police. Utilisez ces droits. Si vous ne les utilisez pas, vous ne pouvez pas nous demander de valider l’entrée de la Suède dans l’OTAN’.

"Nous ne pouvons accepter cela (l’adhésion de la Suède) sans définir où se trouve le socle de la lutte contre le terrorisme dans l’OTAN", a-t-il encore assuré.

Dans ce contexte, la quatrième réunion du mécanisme conjoint permanent entre la Türkiye, la Finlande, la Suède et l’OTAN a débuté mercredi à Ankara, la capitale turque.

Cette réunion précède le sommet des dirigeants de l’OTAN qui se tiendra à Vilnius, en Lituanie, les 11 et 12 juillet.

- Le Corridor de Zengezur

Concernant sa visite en Azerbaïdjan, le Président turc a insisté sur l’importance pour la région de la mise en place la plus rapide du Corridor de Zengezur, qui liera la Türkiye et l’Azerbaïdjan par la voie terrestre.

Mais Erdogan a expliqué que les obstacles actuels ne sont pas liés à l’Arménie, mais à l’Iran, saluant au passage la participation du Premier ministre arménien, Nikol Pashinyan, à la cérémonie d’investiture à Ankara.

"Cette posture de l’Iran nous attriste nous et l’Azerbaïdjan", a-t-il déclaré, invitant Téhéran à changer d’approche sur le sujet.

- Les relations avec l’Occident

"Nous n’avons pas dans nos principes celui de faire une opposition entre Orient et Occident. Nous sommes aussi proche de l’Occident que de l’Orient", a expliqué le dirigeant turc concernant la vision de la Türkiye pour l’avenir.

Et de conclure : "Dans chacune de nos initiatives pour la paix et la stabilité régionales et mondiales, nous souhaitons user du dialogue et de la diplomatie".


Lire également
Nous sommes plus proches de la paix que jamais auparavant

Nous sommes plus proches de la paix que (...)

18 mars 2024

L'adhésion de la Suède à l'OTAN a été approuvée par la Grande Assemblée nationale turque (TBMM)

L’adhésion de la Suède à l’OTAN a été approuvée

23 janvier 2024

Feu vert à l'adhésion de la Suède à l'OTAN de la Turquie

Feu vert à l’adhésion de la Suède à l’OTAN (...)

10 juillet 2023

La période d'examen au Congrès américain

La période d’examen au Congrès américain

11 février 2024