Déjeuner de travail du MAE turc avec les Ambassadeurs des pays membres de (...) - Turquie News
jeudi 18 août 2022

Déjeuner de travail du MAE turc avec les Ambassadeurs des pays membres de l’UE

Publié le | Nombre de visite : 116 |
Déjeuner de travail du MAE turc avec les Ambassadeurs des pays membres de l'UE

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a assisté au déjeuner de travail offert aux ambassadeurs des pays membres de l’UE, organisé traditionnellement chaque année par la mission du pays assumant la présidence en exercice de l’Union.

Au cours de ce déjeuner de travail, M. Davutoğlu a répondu aux questions sur la politique étrangère turque.

Il a rappelé qu’un essor dans les relations entre Ankara et Bruxelles était attendu durant 2014.

« Que de nouveaux chapitres soient ouverts principalement les 23 et 24, que de l’élan soit donné au processus d’adhésion » a affirmé M. Davutoğlu.

Le chef de la diplomatie turque a évoqué le pas entamé concernant l’exemption de visa avec l’UE en début de semaine. Il a souligné la volonté de la Turquie d’achever ce processus rapidement et de façon déterminée.

Concernant la question chypriote, le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davuoğlu a regretté qu’il n’y ait pas eu un retour similaire à l’approche constructive exposée par la partie turque lors des négociations sur le texte commun toujours en cours entre les parties sur l’île. Le secteur chypriote grec n’a pas encore mis en évidence la même volonté (que la Turquie), a jugé M. Davutoğlu.

En ce qui concerne les chapitres de la politique étrangère, M. Davutoğlu a estimé important d’apporter un soutien plus actif à l’opposition réunie sous le toit de la Coalition nationale syrienne dans le cadre du processus de Genève 2, surtout pour réduire l’influence des groupes radicaux en Syrie.

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu s’est exprimé aussi sur les relations avec Israël, indiquant que le processus n’était pas interrompu, ajoutant que la Turquie allait continuer son attitude constructive en ce qui concerne les relations avec l’Arménie.



À lire aussi