Danemark : Garde à vue abusive de trois supporters turcs de Galatasaray - Turquie News
lundi 16 mai 2022

Danemark : Garde à vue abusive de trois supporters turcs de Galatasaray

Publié le | par Ilker TEKIN |

Danemark : Garde à vue abusive de trois supporters turcs de Galatasaray

[("La libération des 3 supporters de Galatasaray a été décidée il y a deux jours (19/11/13) par la justice danoise, mettant ainsi un terme à l’injustice dont ils ont été victimes durant leurs deux semaines de détention arbitraire : http://m.haberturk.com/futbol/haber/895826-taraftarlar-serbest-birakildi")]

Le 5 novembre 2013, trois supporters turcs de football ont été arrêtés dans les tribunes par la police danoise à la fin du match de « Ligue des Champions » qui opposait l’équipe danoise le FC Copenhague à l’équipe turque le Galatasaray.

Les faits : les supporters de l’équipe turque arrivés dans la ville de Copenhague et soutenus leur équipe dans les rues de la ville sans qu’aucun incident ne soit relevé [1], se sont, en raison de légères échauffourées, retrouvés confrontés à l’intervention violente de la police danoise à la fin de la rencontre dans les tribunes du stade et 3 supporters turcs ont été arrêtés (originaires d’Allemagne et des Pays-Bas).

À l’encontre des principes de droits, le 6 novembre, ces 3 personnes ont été placées en garde-à-vue durant 13 jours, et vont être jugées le 19 novembre sans que les charges retenues contre elles ne soient connues.

Cet abus de pouvoir de la justice danoise est à condamner avec fermeté. Aurait-elle agit de la sorte si les supporters n’étaient pas d’origine turque mais originaires d’autres pays européens ?

Nous supposons que non, et sommes en droit de nous demander si cet abus ne repose pas sur une politique anti-turque du Danemark qui a, à l’inverse de la sévérité envers les supporters turcs, fait montre d’une grande tolérance envers l’une des organisations terroristes marxiste-léninistes les plus violentes qui soient, le PKK [2] responsable de nombreux attentats en Turquie et qui visait physiquement les ressortissants d’origine turque au Danemark.

Par ailleurs, le Danemark a durant de longues années hébergé la chaîne de télévision Roj TV qui est la voix semi-officielle des terroristes du PKK.

Les familles, les amis ainsi que le groupe de supporters ultrAslan demandent aux autorités danoises et européennes d’intervenir pour réparer cet abus de pouvoir dont sont victimes les 3 personnes d’origine turque, aujourd’hui privées de leurs droit et liberté dans les prisons danoises.


[2Organisation reconnue comme terroriste par les Etats-Unis, l’UE et l’ONU qui se finance par les trafics de drogue et d’êtres humains.

Nombre de visite 299

À lire aussi