mercredi 30 novembre 2022

Cinéma : Recep Ivedik 3 en avant première

Publié le | par Hakan | Nombre de visite : 4176 |
Cinéma : Recep Ivedik 3 en avant première

Dans le cadre de la Saison de la Turquie en France le Cinéma Brady à Paris et le Cinéma Odyssée de Strasbourg à le plaisir de vous proposé la projection du film

RECEP IVEDIK 3

de Togan Gökbakar

avec Sahan Gökbakar, Zeynep Çamci Sentürk
Depuis que sa grand-mère est décédée, Recep Ivedik est triste et déprimé. Il fait des cauchemars toutes les nuits. Toutes les personnes qui veulent l’aider à aller mieux échouent. Une parente, Zeynep, a des difficultés à trouver un logement. Recep l’a fait venir dans son appartement. Au début leur relation est difficile mais avec le temps ils finissent par faire beaucoup de choses ensemble. Mais malgré toutes les activités sportives et sociales qu’ils font ensemble, Recep est toujours malheureux.

Jusqu’au jour où Zeynep propose quelque chose à Recep qu’il ne connaissait pas auparavant...

Turquie-2010-1h36-VOST

Elle vous sera proposé par le :

Cinéma Brady

39 bd Strasbourg - 75010 PARIS

Pour plus d’info : 01.47.70.08.86

Projection le 12 ou 17 février 2010

et au

Cinéma Odyssée de Strasbourg

3, rue des Francs-Bourgeois - Strasbourg

Pour plus d’info : 03 88 75 10 47

A partir du 10 février 2010 à 18h30 (1er séance)

Par ailleurs le Cinéma Odyssée de Strasbourg vous propose une soirée de Gala le 10 février pour la projection du film "Le piège du dragon/Ejder kapani" en présence Uğur Yücel et Kenan İmirzalioğlu, la séance commencera à 20h15.

****

LE PIEGE DU DRAGON - EJDER KAPANI

de Ugur Yücel, Kenan İmirzalioğlu

A Istanbul, une série de crimes de pédophiles, qui ont été libérés sur décision de grâce, commence à voir le jour. Peu avant, la sœur d’Ensar (Nejat Isler), âgée de 12 ans, se fait violer. Après cela, Ensar disparaît de la circulation. Lorsque les crimes voient le jour, les soupçons se dirigent vers Ensar. Abbas (Ugur Yücel), le directeur adjoint de la Division criminelle et le Chef commissaire nommé, le « scorpion » Celal (Kenan Imirzalioglu) sont en charge du dossier. Le tueur agit intelligemment et de manière rapide. De plus, la population soutient le meurtrier, car il punit les coupables.

Turquie-2010-1h45-VOST



À lire aussi