samedi 3 décembre 2022

Attaque à la roquette sur Karkamış !

Publié le | par Engin | Nombre de visite : 223 |
Attaque à la roquette sur Karkamış !

Attaque à la roquette sur Karkamış ! 3 personnes ont perdu la vie

5 roquettes ont été tirées depuis le nord de la Syrie par des membres de l’organisation terroriste YPG/PKK dans le district de Karkamış à Gaziantep.
Le ministre de l’Intérieur Soylu a déclaré : « Un enfant, un enseignant, au total 3 personnes ont perdu la vie dans l’attaque. »

Attaque roquette karakamis1
Attaque roquette karakamis1

5 roquettes ont été tirées depuis le nord de la Syrie par des membres de l’organisation terroriste YPG/PKK dans le district de Karkamış à Gaziantep, 3 personnes ont perdu la vie et 10 personnes ont été blessées.

Un grand nombre d’équipes de secours et de sécurités ont été dépêchées sur les lieux. Un camion, qui a pris feu après l’attaque, a été éteint par les pompiers de la région.

Attaque roquette karakamis5
Attaque roquette karakamis5
Ecole touché par un obus

LE MINISTRE SOYLU : 3 PERSONNES ONT PERDU LA VIE

Le ministre de l’Intérieur, Süleyman Soylu, a fait une déclaration concernant l’attaque au mortier contre le district de Karkamış à Gaziantep après la cérémonie de signature du « Protocole sur le développement de la sensibilisation à la circulation dans les familles » en présence du ministre de l’Éducation nationale, Mahmut Özer.

Attaque roquette karakamis6
Attaque roquette karakamis6

Le ministre Soylu, déclarant que 3 tirs de mortier ont été fait de l’autre côté de la frontière dans l’après-midi, : "Ce sont eux qui ont touché aux zones habitées. Nous avons eu 6 blessés, ils ont été emmenés à l’hôpital. Malheureusement, dans le cadre des premières informations que nous avons reçues, 3 de nos concitoyens ont perdu la vie. 1 d’entre eux est un enfant, 1 est un enseignant. Nous avons des blessés en ce moment. Ils sont également soignés dans des hôpitaux. Après l’opération menée hier, au cours de laquelle l’organisation terroriste a subi de lourdes pertes, les attaques menées par l’organisation terroriste recevront une réponse de la manière la plus forte. Toutes les mesures nécessaires seront prises à cet égard."

Attaque roquette karakamis 4
Attaque roquette karakamis 4

LE MINISTRE ÖZER : LES ÉCOLES ONT AUSSI ÉTÉ TOUCHÉES
Le ministre de l’Education nationale, Mahmut Özer, a déclaré que des écoles avaient également été endommagées par les attaques au mortier.
Notant que le lycée anatolien multi-programmes Nigar Tiryakioğlu a été touché, Özer a déclaré que certaines fenêtres de l’école primaire Kocatepe et du jardin d’enfants Karkamış avaient été endommagé en raison de la pression créée par les explosions.

Özer a déclaré que l’enseignant qui a été martyrisé était l’enseignant Ayşe Nur Alkan

Attaque roquette karakamis3
Attaque roquette karakamis3

ALTUN : NOUS DEMANDERONS DES COMPTES AUX ORGANISATIONS TERRORISTES ET À LEURS PARTISANS
Fahrettin Altun, responsable de la communication, a déclaré : « Nous condamnons l’organisation terroriste PKK/YPG, qui cible sans distinction les civils, les soldats, la police, les enseignants, les femmes et les enfants. Nous présentons nos condoléances pour nos citoyens qui ont perdu la vie à la suite de 5 roquettes tirées par des membres de l’organisation terroriste YPG / PKK dans le district de Karkamış de Gaziantep.
Nos forces de sécurité répondent aux attaques de l’organisation terroriste YPG/PKK, qui poursuit ses attaques contre des civils innocents. Ces opérations se poursuivront jusqu’à ce que le dernier terroriste soit neutralisé."

MSB : TSK RÉPOND AUX ATTAQUES PAR DES REPRÉSAILLES
Dans la déclaration faite par le Ministère de la défense nationale, « sans distinction, les enfants, les personnes âgées ; Les traîtres qui poursuivent leurs attaques contre des civils innocents et montrent leur capacité ignoble à cibler même les écoles, les élèves et les enseignants . Le TSK répond aux attaques par des représailles. »

Attaque roquette karakamis2
Attaque roquette karakamis2

L’ORGANISATION TERRORISTE A ÉGALEMENT PERPÉTRÉ DES ATTAQUES À LA ROQUETTE HIER
1 soldat et 7 policiers ont été blessés à la suite de tirs de roquettes tirés par des membres de l’organisation terroriste YPG / PKK depuis le nord de la Syrie dans la zone de la porte frontière d’Öncüpınar à Kilis hier.
4 roquettes tirées par les membres de l’organisation terroriste dans le district de Karkamış à Gaziantep hier soir ont frappé une zone non habitée.



À lire aussi