jeudi 23 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Actualité

106 -ème anniversaire de la Bataille de Dardanelles

samedi 24 avril 2021 | par Engin


106 -ème anniversaire de la Bataille de Dardanelles

106 -ème anniversaire de la Bataille de Dardanelles

La Ville Turque de Çanakkale commémore 106-eme anniversaire de la bataille de Dardanelles, la bataille la plus meurtrière de la première guerre mondiale, on dénombre 500 000 morts au total, cette année de 2021, en raison de la pandémie, la commémoration a eu lieu en comité restreint.

La bataille des Dardanelles, également appelée bataille de Gallipoli est un affrontement de la Première Guerre mondiale qui opposa l’Empire ottoman aux troupes britanniques et françaises dans la péninsule de Gallipoli dans l’actuelle Turquie du 18 mars 1915 au 9 janvier 1916.

La France a perdu 50 000 poilus dans cette bataille, les Turcs sont au nombre de 250 000 et les Anglais avec les Australiens et New zélandais environs 200 000.

La plupart des poilus français reposent dans les eaux profondes du détroit des Dardanelles, et environ 3 000 autres dans des nécropoles de la péninsule.

Chaque 24 avril la Turquie commémore cette tragique bataille avec des belligérants d’autres fois dans la fraternité, cette année de 2021 la France a préféré envoyer son secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, chargé du tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, Jean-Baptiste Lemoyne à … Erevan,

Les nécropoles françaises ont été visitées par une délégation turque avec les représentants de l’Ambassade de France

Serait-ce plus important aux yeux de la France d’alimenter la haine entre deux communautés présentes sur son sol en proclamant le 24 avril comme "journée nationale de commémoration du "génocide" arménien" ou encore, de participer à la commémoration à Erevan directement, plutôt que d’aller honorer la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour aller planter le drapeau tricolore en terres lointaines, ou serait-ce le poids de la culpabilité pour avoir été présente sur les lieux de la tragédie et d’avoir attisé, d’une façon ou d’une autre, déjà à l’époque les ambitions de révolte des ennemis de la future Turquie ? Ou est-ce simplement parce ce que parmi ceux qui sont tombés sur le champ de bataille il y a des musulmans morts pour la France ?

Nous posons la question


Portfolio


Nombre de visite 167

Sélection d'article