jeudi 8 décembre 2022

A NE PAS RATER : Vendredi 30 mars

Les dix meilleures raisons d’assister au Grand Bal de l’amitié franco-turque

Publié le | par Aurélien DENIZEAU | Nombre de visite : 567 |

Les manifestations d’amitié entre les peuples ne sont pas, hélas, aussi fréquentes que cela ; alors réjouissez-vous de savoir que quatre jeunes turcophiles (dont votre serviteur) vous en offrent une exceptionnelle cette semaine ! Vendredi 30 mars, de 20h à 3h du matin, se tiendra en effet le Grand Bal de l’amitié franco-turque dans le luxieux salon de Venise, à Sarcelles. Vous hésitez encore ? Vous réservez votre décision ? Allons donc, foin de manières, voici les dix raisons qui ne peuvent que vous décider à participer à cette soirée unique !

1) Parce que plus que jamais, l’amitié franco-turque est un héritage précieux qu’il nous faut conserver

Thème essentiel de cette soirée, l’amitié entre ces deux vieilles nations a souvent été attaquée. Pourtant, tous les Français qui ont découvert la Turquie sont tombés sous le charme d’un pays ouvert, amical et très francophile. En venant au Grand Bal, vous montrez votre attachement à cette amitié, dont il sera un symbole éclatant !

2) Parce qu’il sera l’occasion de faire des rencontres inoubliables

Jeunes adultes, familles, adolescents ; Turcs et Français de toutes origines ; étudiants, historiens, travailleurs modestes ou cadres fortunés ; chrétiens, musulmans, alévis, juifs, agnostiques. Tout le monde est convié à cette grande soirée ! Un seul point commun : l’ouverture d’esprit, qui vous assurera de faire bien des rencontres fructueuses et enrichissantes ce 30 mars !

(...)

Les manifestations d’amitié entre les peuples ne sont pas, hélas, aussi fréquentes que cela ; alors réjouissez-vous de savoir que quatre jeunes turcophiles (dont votre serviteur) vous en offrent une exceptionnelle cette semaine ! Vendredi 30 mars, de 20h à 3h du matin, se tiendra en effet le Grand Bal de l’amitié franco-turque dans le luxieux salon de Venise, à Sarcelles. Vous hésitez encore ? Vous réservez votre décision ? Allons donc, foin de manières, voici les dix raisons qui ne peuvent que vous décider à participer à cette soirée unique !

1) Parce que plus que jamais, l’amitié franco-turque est un héritage précieux qu’il nous faut conserver

Thème essentiel de cette soirée, l’amitié entre ces deux vieilles nations a souvent été attaquée. Pourtant, tous les Français qui ont découvert la Turquie sont tombés sous le charme d’un pays ouvert, amical et très francophile. En venant au Grand Bal, vous montrez votre attachement à cette amitié, dont il sera un symbole éclatant !

2) Parce qu’il sera l’occasion de faire des rencontres inoubliables

Jeunes adultes, familles, adolescents ; Turcs et Français de toutes origines ; étudiants, historiens, travailleurs modestes ou cadres fortunés ; chrétiens, musulmans, alévis, juifs, agnostiques. Tout le monde est convié à cette grande soirée ! Un seul point commun : l’ouverture d’esprit, qui vous assurera de faire bien des rencontres fructueuses et enrichissantes ce 30 mars !

3) Parce que son programme musical vous fera découvrir toutes les facettes de la Turquie

Des voix superbes de Serkan Uyar ou Gülay Hacer Toruk, aux musiques traditionnelles du Trio Lunfardo ou du groupe Ohran Kilis, en passant par la virtuosité du jeune pianiste Güray Başol, vous voyagerez dans toute la Turquie - mais aussi en France et ailleurs - au gré des prestations de ces artistes plein d’avenir et de talent. Sans oublier les DJ Burak&Aydost, et Raki Balkans Sound System, qui rythmeront festivement cette soirée !

4) Pour goûter la grande cuisine turque

Entrée, plat, déssert : derrière le classicisme de cette formule, toute la saveur d’un dîner représentatif des grandes spécialités culinaires turques. Conseillé notamment aux novices, aux curieux et aux gourmets !

5) Pour les surprises !

Au-delà du dîner et des spectacles, profitez de multiples animations culturelles, jeux, et autres surprises qui égayeront la soirée. Mais ne comptez pas sur nous pour vous révéler que tombola, joueurs de saz ou expositions de photos seront au menu !

6) Parce que la salle vous ravira

Le Salon de Venise est une grande pièce, richement décorée et luxueusement aménagée. La disposition des lieux, la bonne vue sur la scène, et la qualité de son mobilier vous garantissent un confort maximal !

7) ...et qu’elle est très accessible

L’Espace Venise se trouve à Sarcelles, soit tout à côté de Paris. En voiture, depuis Paris, vous n’en avez que pour 20 minutes, tandis que les transports en commun (RER D puis bus) vous y ammènent en 30 minutes maximum ! Et pour ceux qui n’ont pas de véhicule, des possibilités de co-voiturage (notamment pour le retour) seront nombreuses !

8) Parce que c’est le meilleur moyen de dire bienvenue au printemps
Les jours se font beaux et chauds, un printemps superbe s’annonce ! Il s’agit de le démarrer en beauté, et quoi de mieux pour ça que le spectacle instructif, les rencontres précieuses et le dîner de qualité que notre soirée vous promet ?

9) Parce que c’est un évènement indépendant

Cette soirée culturelle est dédiée à l’amitié. Elle n’a aucun autre aspect, ni politique, ni régional, ni religieux. Nous sommes libres de toute association, de tout parti. Nous nous adressons directement aux peuples de France et de Turquie, que nous voulons réunir par le spectacle et la rencontre.

10) Parce que vous aiderez quatre jeunes étudiants motivés, à faire vivre l’amitié franco-turque !

Nous mettons notre énergie et nos convictions au service de cet évènnement. Nous n’espérons aucun bénéfice, aucune notoriété. Juste partager notre attachement à l’amitié franco-turque ! Aidez-nous dans ce beau combat, vous en ressortirez heureux de votre soirée et fiers de votre contribution à cette belle et longue relation turco-française !

Retrouvez-nous en ligne sur http://www.grandbal2012.com/
Ou mercredi soir, au 102 rue Montorgueil (métr Chatelet) pour une dernière séance d’information et de vente. Sizi bekliyoruz, size güveniyoruz !

Aurélien Denizeau

Le début de la gloire ? Le Grand Bal de l’amitié franco-turque sur les Champs-Elysées !



À lire aussi