Accueil | Nos rubriques | Actualité

Savoie : un hélicoptère s’écrase en montagne, cinq morts et un blessé grave

mercredi 9 décembre 2020 | par Engin


Savoie : un hélicoptère s’écrase en montagne, cinq morts et un blessé grave

L’hélicoptère du groupe SAF s’est écrasé sur la commune de Bonvillard. Le pilote, grièvement blessé, est en urgence absolu.

Avec ; le Parisien

Un accident d’hélicoptère est survenu ce mardi aux alentours de 19h10 en Savoie, à 1800 mètres d’altitude. Six personnes se trouvaient à bord. L’une d’elles, le pilote, est grièvement blessée. Les cinq autres sont décédées.

L’hélicoptère du groupe SAF (anciennement Secours aérien français) s’est écrasé sur la commune de Bonvillard, près d’Albertville. A son bord se trouvaient quatre membres du SAF -un pilote, un instructeur pilote, un treuilliste, un instructeur treuilliste- et deux secouristes de la CRS Alpes, présents pour un entraînement.

L’alerte a été donnée par le pilote de l’hélicoptère, qui est parvenu à s’éjecter et est gravement blessé. Il a été retrouvé par les secours vers 21h15, a indiqué le préfet de Savoie, Pascal Bolot. « Il est en urgence absolue et est en train d’être évacué dans des conditions particulièrement difficiles », a-t-il précisé peu avant minuit.

Les cinq autres personnes, retrouvées dans l’appareil, sont décédées. Le commandant de la CRS Alpes fait partie des victimes. « Soutien de la Nation aux familles, amis et collègues de ces héros français », a tweeté Emmanuel Macron.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin se rendra sur place mercredi.

Quarante personnes mobilisées
« Il y a eu un accident dramatique, a déclaré Pascal Bolot. Dès que l’alerte a été donnée, l’ensemble de la chaîne de secours s’est mis en branle. » Le centre opérationnel départemental a été activé et un maximum de moyens a été engagé. Trois hélicoptères ont été mobilisés. Des moyens extra-départementaux ont été sollicités. La section de recherche de la gendarmerie des transports aériens s’est rendue sur place. Compte tenu du brouillard, les conditions d’accès n’étaient pas aisées mais l’appareil a pu être localisé.

Plus de 40 personnels ont été engagés dans les opérations de recherche et de secours, dont 17 gendarmes du PGHM (Unités de montagne de la Gendarmerie nationale). Un médecin et une première équipe de secours sont arrivés sur zone à 20h20.

Le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) pour la sécurité de l’aviation civile a indiqué ce mardi soir qu’il ouvrait une enquête pour comprendre les raisons du crash et qu’il « prépare un déplacement sur site ».

Un groupe créé en 1979
Le groupe SAF (anciennement Secours aérien français) est une entreprise privée créée en 1979. Elle possède une quarantaine d’hélicoptères et intervient dans toutes les Alpes, à Paris et dans le Sud-Ouest.

Elle effectue des évacuations sanitaires et du secours sur piste dans les stations de ski, du transport de matériel et de marchandises en montagne, ainsi que des activités de tourisme. Elle intervient aussi dans la lutte contre les incendies avec des appareils bombardiers d’eau.