Provocation du ministre grec pour faire monter la tension - Turquie News
mercredi 18 mai 2022

Provocation du ministre grec pour faire monter la tension

Publié le | par Engin |

Provocation du ministre grec pour faire monter la tension

Provocations du ministre grec pour faire monter la tension

Les visites du vice-ministre grec de la Défense Nicholas Hardalias dans les îles sans statut militaire et les îles proches des côtes turques pendant quelques jours ont suscité des critiques.

Alors que les appels de la Turquie à des relations de bon voisinage et au dialogue pour la solution des problèmes de la mer Égée, de la Méditerranée orientale et de Chypre se sont poursuivis, une initiative surprenante est venue de la Grèce.

Alors que 229 violations ont été commises par la Grèce l’année dernière contre les îles à statut non militaire (GASA) avec des navires et des avions militaires, le vice-ministre grec de la Défense, Hardalias, visite depuis quelques jours les unités militaires des îles du centre et de l’est de la mer Égée. .

Psara et Lesbos

La visite du vice-ministre grec dans les îles les plus proches de la Turquie par des véhicules militaires maritimes et aériens, alors qu’il y avait des dizaines d’îles dans la mer Égée, a suscité une réaction.

Le vice-ministre grec, qui a effectué jeudi la première visite dans les îles qualifiées GASA d’İskiri, Bozbaba, Samothrace et Lemnos, qui ont provoqué le réchauffement des eaux de la mer Égée, s’est rendu vendredi dans les îles de Lesbos et Ipsara.

Après avoir visité Chios, Hardalias s’est rendu sur les îles de Bulamaç, Nergisçik, Keçi et Eşek et Kalolimnos, qui sont à 6 milles de Bodrum, avec Samos et Kelemez hier.


Nombre de visite 190

À lire aussi