samedi 4 février 2023

La série Turque "Kurtlar vadisi"

"Le Cri des Pierres" diffusé par le groupe MBC dans le collimateur d’Israël

Publié le | par Hakan | Nombre de visite 712
"Le Cri des Pierres" diffusé par le groupe MBC dans le collimateur d'Israël

Des israéliens ont demandé via le journal "Yediort Aharonot", dans son édition du dimanche, à suspendre la chaîne MBC, après sa projection du feuilleton turc "Le Cri des Pierres", doublé en arabe, et qui raconte la réalité du conflit palestino-israélien, les pratiques de l’occupation israélienne contre le peuple palestinien désarmé, et dont le premier épisode a été diffusé le samedi 20 mars.

Ce feuilleton turc a suscité des réactions dans des milieux israéliens et arabes, alors que son premier épisode a, à peine, fini. Ledit feuilleton avait provoqué une crise diplomatique entre la Turquie et Israël, lorsque le ministère des Affaires étrangères de l’Etat hébreu a convoqué l’ambassadeur turc, en lui infligeant un traitement humiliant, ce qui a poussé le Président turc, Abdullah Gül, à exiger des excuses.

Sous le titre "Aujourd’hui, les Arabes regardent le feuilleton", le journal "Yediot Aharonot", a rappelé sur son site électronique, la crise que cette production dramatique avait suscitée. Et au journal de s’interroger :"la haine d’Israël suscite-t-elle autant de regain d’intérêt ?" "Yediot Aharonot" est revenu sur les déclarations du ministère des Affaires étrangères israélien, selon lesquelles, "la diffusion du feuilleton n’est même pas digne d’un pays ennemi", en allusion à sa diffusion en Turquie.

Les Israéliens ont appelé les sociétés des chaînes câblées à couper la chaîne MBC, sous prétexte qu’elle transmet "un message antisémite", demandant un recours en justice. "Chose qui est de nature à réduire son audimat en Israël, notamment parmi les Palestiniens de 1948".
Mais, certains ont minimisé de l’efficacité de cette démarche, invoquant que "la plupart des familles captent les chaînes à travers les paraboles, et non via les câbles".

Des commentateurs ont exprimé leurs inquiétudes quant aux conséquences fâcheuses de la diffusion de ce feuilleton, qui pousserait certains à la vengeance.
Un commentateur s’est demandé : "personne n’a songé saisir la justice, ce feuilleton ternit l’image d’Israël et il faut en juger les instigateurs".

Un autre commentateur a noté," je ne pense pas qu’il y ait quelque chose qui ne soit pas vraie dans ce feuilleton, bien que je ne l’aie pas regardé". Un autre renchérit : "le monde n’est pas aveugle pour avoir besoin d’un feuilleton sur les pratiques de l’armée israélienne".

"Le Cri des Pierres" sera diffusé en 20 épisodes sur cinq semaines, du samedi au mardi, "étant un feuilleton qui renferme des contenus humains et nationaux, qui exprime la souffrance du peuple palestinien sous l’occupation israélienne", selon un responsable du groupe MBC.

Mazen al-Hayek, DG Marketing du groupe MBC, a affirmé que "le feuilleton ne sera pas interdit, quelles que soient les pressions". Il écarte un quelconque impact de cette production télévisuelle sur la commercialisation, et sur les recettes de publicité. Selon Mazen al-Hayek qui dit s’attendre un fort audimat, "ce feuilleton mérite d’être regardé". "Le Cri des Pierres", a enregistré un audimat élevé en Turquie", a-t-il rappelé, estimant "qu’il traduit un engagement turc envers les causes arabes et une tentative de jouer un rôle dans le processus de paix", préférant ne pas évoquer des questions pure

Source Alter Info

À lire aussi