EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Economie > L’Arabie saoudite suspend ses achats de (...)

L’Arabie saoudite suspend ses achats de produits animaux en Turquie


Ecrit par Hakan, 2020-11-16 10:28:45


L’Arabie saoudite, dans une nouvelle décision, a officiellement suspendu ses achats de produits d’origine animale en Turquie, ont rapporté samedi les médias turcs, citant des déclarations gouvernementales.

L’information a été partagée avec le quotidien turc Dünya par le conseiller commercial de l’ambassade de Turquie à Riyad, qui a cité une note de l’ambassade d’Arabie saoudite à Ankara.

La décision a été transmise aux entreprises exportatrices et aux syndicats de Turquie par le ministère du Commerce.

Selon l’annonce de la Saudi Food and Drug Authority (SFDA) du 15 novembre 2020, bœuf, mouton, viande blanche, volaille, produits de la pêche et de l’aquaculture, lait et substituts du lait, œufs et miel, ainsi que tous les produits liés à la liste, ne doivent pas être importés de Turquie en Arabie saoudite.

Avant la récente décision officielle, le royaume avait été impliqué dans un embargo semi-officiel contre les produits turcs, malgré les appels à mettre fin à l’interdiction, car elle finirait par nuire aux chaînes d’approvisionnement mondiales pendant la période difficile du COVID-19.

Les plus grandes chaînes de supermarchés d’Arabie saoudite se sont auparavant jointes au « boycott » croissant des importations turques proposé par les chefs d’entreprise et les Saoudiens sur les réseaux sociaux.

Les deux pays sont en désaccord depuis quelques années sur diverses questions régionales, notamment le meurtre du journaliste saoudien dissident Jamal Khashoggi au consulat saoudien à Istanbul en 2018.

Le bureau des médias du gouvernement saoudien a déclaré précédemment que les autorités n’avaient imposé aucune restriction sur les produits turcs.

Cependant, dans un boycott apparemment informel des importations de produits turcs, des signes incitant les clients à ne pas acheter de produits turcs ont été vus dans certains magasins de détail de la capitale Riyad.

En 2019, les exportations turques vers le royaume se sont élevées à quelque 3,1 milliards de dollars (23,75 milliards de TL). Jusqu’à présent cette année, ni les données commerciales turques ni saoudiennes ne montrent une baisse inhabituellement importante du commerce bilatéral, même en tenant compte des tensions sur le commerce mondial dues à la pandémie COVID-19.

Au deuxième trimestre, la Turquie était le 12e partenaire commercial de l’Arabie saoudite en termes de valeur totale des importations. Les dernières données montrent que les importations saoudiennes en provenance de Turquie valaient environ 185 millions de dollars en juillet, contre environ 180 millions de dollars en juin.

Mot-clé :
Import - Export Société
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank