Accueil | Nos rubriques | Actualité

La Turquie et la Grèce s’entretiennent sur la ligne gazière méditerranéenne

jeudi 15 avril 2021 | par Hakan


Les ministres des Affaires étrangères de Turquie et de Grèce devaient se rencontrer jeudi à Ankara alors que les deux voisins cherchent à résoudre les désaccords sur les revendications de gaz naturel dans l’est de la Méditerranée.

Le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Dendias et son homologue turc Mevlut Cavusoglu devraient régler les problèmes liés aux frontières maritimes qui ont amené les deux pays au bord de la confrontation militaire l’année dernière.

La Grèce et la Turquie, toutes deux membres de l’alliance de l’OTAN, revendiquent le droit de forer des combustibles fossiles dans les mêmes parties de la mer. Les deux parties se sont réunies pour la première fois pour des pourparlers en janvier après une interruption de cinq ans .

Cavusoglu a déclaré à la télévision turque que les deux hommes discuteraient jeudi de tous les désaccords, soulignant l’importance de maintenir un dialogue ouvert.

La réunion a été reportée à mercredi après la convocation d’un sommet de dernière minute de l’OTAN.

L’incursion de la Turquie dans les eaux contestées a déclenché une réaction passionnée de la Grèce, les deux parties commençant des manœuvres militaires dans la région.

L’UE a finalement décidé de suspendre les sanctions et a proposé à la place l’élargissement d’une union douanière et d’un pacte pour les réfugiés avec la Turquie.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le président du Conseil de l’UE, Charles Michel, se sont rendus à Ankara la semaine dernière pour ouvrir des pourparlers et entretenir des relations positives, bien que cette réunion ait produit sa propre petite crise .