L’incendie meurtrier à Bourtzwiller est "probablement d’origine (...) - Turquie News
lundi 16 mai 2022

L’incendie meurtrier à Bourtzwiller est "probablement d’origine criminelle"

Publié le | par Hakan |

L'incendie meurtrier à Bourtzwiller est "probablement d'origine criminelle"

Un incendie a coûté la vie à cinq personnes, cette nuit, rue de Saint-Nazaire, dans le quartier de Bourtzwiller à Mulhouse.

16 h 50 : ouverture d’une information judiciaire

Le procureur de la République Dominique Alzeari a donné des précisions lors d’une conférence de presse ce lundi à 16 h 30.

Il a notamment indiqué que l’intervention des secours a été effective 6 mn après l’alerte et que cette intervention s’était déroulée dans le calme.

Cinq victimes sont décédées (dont 4 enfants entre 6 et 11 ans), elles ont été retrouvées dans les parties communes de l’immeuble.

Les moyens déployés sur les lieux ont été importants : 40 personnes du commissariat de Mulhouse, 20 enquêteurs de la police judiciaire avec des "moyens d’enquête et d’expertise très conséquents".

"Cet incendie est très probablement d’origine criminelle "

"Cet incendie est très probablement d’origine criminelle sous réserve des expertises qui restent à faire", avance le procureur qui confirme qu’une personne a été placée en garde à vue pour "destruction volontaire ayant entraine la mort" cette nuit à 2h40. Il s’agit d’un résident de l’immeuble qui a des antécédents de dégradation par incendie.

La suite des procédures devrait être l’ouverture rapide d’une instruction judiciaire.

Un homme en garde-à-vue

Ce lundi, en fin de matinée, l’enquête, confiée à la Sûreté départementale du Haut-Rhin, puis à l’antenne mulhousienne de la police judiciaire de Strasbourg, semblait privilégier la piste d’un acte criminel. D’après nos informations, un homme de 28 ans a été interpellé et placé en garde-à-vue.

La communauté turque mobilisée

Si les victimes ne sont pas toutes originaires du même pays, c’est la communauté turque, amputée de trois de ses enfants, qui a le plus vivement réagi au drame de Bourtzwiller. Les médias turcs – chaînes de télévision et sites internet - ont relayé l’information très rapidement. Le consul général de Turquie, Özgür Çinar, est arrivé de Strasbourg en fin de matinée, pour témoigner de la solidarité « nationale » et écouter les témoignages. Evitant toute ingérence, il n’a pas voulu commenter les critiques sur l’intervention des secours et la vétusté de l’immeuble, se contentant de relayer ces constats. « Le gouvernement et les médias turcs suivent cet événement de très près. J’ai été en contact avec les conseillers du président dès ce matin. Je suis là pour informer nos concitoyens d’Alsace, de France et de Turquie », a déclaré le consul général, rappelant le précédent de juillet 2014, quand, déjà, trois Turcs avaient péri dans un incendie à Mulhouse.

Polémiques sur l’intervention des secours et la vétusté de l’immeuble

Un peu moins diplomatique, Mustafa Duzenli, le président du centre culturel turc de Mulhouse, détaille les questions qui se posent et réclame au plus vite « des réponses ».« Pendant que les habitants sortaient les corps de l’immeuble, les pompiers stationnaient au coin de la rue. Je leur ai demandé ce qu’ils attendaient, ils m’ont répondu qu’il leur fallait le temps de s’organiser ! » Le délai d’intervention des sapeurs-pompiers était ce matin au centre des discussions, parmi les habitants du quartier rassemblés devant le lieu du drame. La foule retient qu’il a fallu 45 minutes entre le premier appel, passé par une habitante de l’immeuble voisin, et l’arrivée des secours sur place.

Le communiqué de la mairie

"Un incendie s’est déclaré un peu avant minuit au 4 rue Saint-Nazaire- quartier de Bourtzwiller à Mulhouse dans une copropriété privée. Le bilan est malheureusement très lourd : 5 morts dont 4 enfants et 8 blessés dont 3 en état d’urgence absolue.
L’ensemble des moyens humains et matériels de la collectivité est déployé pour assurer la sécurité des lieux et l’accompagnement des familles de victimes.
Toutes les familles résidant dans l’immeuble ont été relogées. Les blessés ont été évacués et pris en charge dans les hôpitaux de Nancy, Metz et Mulhouse.

Un numéro d’urgence est mis à la disposition des familles et des proches : 03 69 77 76 00.

Avec l’ensemble de mon équipe municipale, nous sommes pleinement mobilisés face à cette tragédie. Nous tiendrons la population mulhousienne informée tout au long de la journée."

Source : avec l’Alsace.fr


Nombre de visite 168

À lire aussi