EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Europe > Nicolas Sarkozy préfère un partenariat (...)

Nicolas Sarkozy préfère un partenariat privilégié plutôt que l’entrée de la Turquie à l’UE


Ecrit par , 2007-11-15 11:48:30


Le président français Nicolas Sarkozy a proposé à la Turquie de ne pas adhérer à l’UE, mais d’en devenir un partenaire privilégié, indique un communiqué de presse diffusé mardi par le Parti socialiste européen (PSE).

Dans son discours prononcé mardi au Parlement européen, M. Sarkozy a déclaré qu’il avait proposé au premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan un statut de partenaire privilégié de l’UE, affirme le communiqué du PSE.

A la question des parlementaires lui demandant si, une fois à la tête de la présidence tournante de l’UE, la France suspendrait les négociations avec Ankara sur son intégration à l’Union européenne, M. Sarkozy a répondu qu’il ne soutiendrait pas les mesures conduisant à l’adhésion de la Turquie.

M. Sarkozy s’opposait déjà à l’entrée de ce pays dans l’UE avant son élection à la tête de l’Etat français. A cette époque, il affirmait qu’il préférait voir Ankara au sein d’une union méditerranéenne plutôt que membre de l’Union européenne.

avec RIA-Novosti

Mot-clé :
Intégration Union Européenne (UE)
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank