facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Depuis deux semaines, silence…

Ecrit par Alliance Démocrate, 2012-12-13 04:59:41


DEPUIS DEUX SEMAINES, SILENCE …

Il y a deux semaines s’est déroulé un match de coupe d’Europe de football entre le Fenerbahçe et l’Olympique de Marseille. Autant que le match, les incidents qui se sont déroulés pendant celui-ci ont marqué l’opinion publique.

 

En effet, des échauffourées ont eu lieu entre les supporters turcs et marseillais pendant la première partie du match et à la mi-temps.

 

Quelle était donc l’origine de ces incidents ? Tout simplement la provocation !

 

En effet, un groupe d’extrémistes d’origine kurde s’infiltrant parmi les supporters marseillais, ont brandi un drapeau du PKK – organisation terroriste, reconnue comme telle par les Etats-Unis, l’Union Européenne et l’ONU – rappelons-le à nos médias, qui ne semblent pas toujours le savoir – et de son ancien chef écroué Abdullah Öcalan.

Cette apologie du PKK qui est responsable de l’assassinat de plus 5 500 civils en Turquie, qui commet des attentats contre les Turcs ou les Kurdes en Turquie mais également en Europe, provoque la réaction légitime et exaspérée des supporters turcs, qui ne comprennent pas l’inaction des services d’ordre contre la propagande faite en faveur du terrorisme dans un stade de football.

 

Mais qu’ont donc retenu les médias ?

 

Des « sièges arrachés par les Turcs », l’interpellation de 3 supporters turcs etc.


Un silence assourdissant sur l’apologie du terrorisme dans l’enceinte du stade Vélodrome.

 

Deux semaines ont passé et toujours aucune nouvelle d’une éventuelle sanction contre ces provocations terroristes.

 

Par ailleurs, avant le match, un joueur marseillais a brandi un drapeau arménien devant et en direction des tribunes où étaient présents les supporters turcs, de façon à donner un autre message politique ou propagandiste.

 

Il est au su de tous que des footballeurs donnant des messages politiques ont déjà été sanctionnés auparavant soit par leur club soit par la fédération de football du pays concerné. Mais ni la « Fédération Française de Football (F.F.F) » ni le club marseillais ne se sont prononcés, quant à l’identité de ce joueur ni sur une éventuelle sanction.

 

En outre on peut lire dans le forum d’Armenews  des internautes arméniens qui, tout en insultant les Turcs, se félicitent de l’origine arménienne de ce joueur marseillais. Il s’agirait selon eux de Gaël Andonian ou de David Malhasian.

 

Voilà un indice pour la F.F.F. et le club de l’Olympique de Marseille qui apparemment n’ont toujours pas fait le nécessaire.

 

Aucune nouvelle non plus concernant les sympathisants du PKK. Ont-ils été interpellés par la police pour apologie du terrorisme ? Il semble que non. Or nous savons qu’un supporter du PSG avait déjà été interpellé par la police pour avoir porté un maillot à l’effigie de Ben Laden lors d’un match. Il a comparu devant le tribunal correctionnel de Paris le vendredi 16 novembre.

 

La partialité et la désinformation touchent trop souvent les Franco-Turcs, même dans le domaine du sport. Combien de temps encore, vont-ils continuer à être victimes de cette diabolisation ?

 

En outre, une question s’impose ici à la justice de notre pays :

 

Pour quelle(s) raison(s) la justice française n’interpelle-t-elle pas ces apologistes du terrorisme tout comme elle l’a fait concernant le supporter parisien ?

 

Et pour le club de football marseillais et la F.F.F. :

 

Apprendra-t-on l’identité de ce joueur provocateur en question ? Recevra-t-il une sanction ?

 

Autant de questions auxquelles la communauté franco-turque souhaiterait avoir des réponses.

terrorisme football PKK Turcophobie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank