facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Stop aux subventions publiques pour des votes clientélistes, LYON peut-elle dire non aux communautarismes ?

Ecrit par Sophie C., 2012-07-18 05:04:40


Des nationalistes arméniens déchirent le drapeau turc et scandent des slogans racistes
Crédits photo : JOSEPH EID/AFP

Nous vous invitons à découvrir aujourd’hui ce billet d’humeur écrit par Marie LAURENT, une lyonnaise "ayant ras-le-bol d’être prise pour un guignol".

Bonne lecture.


Le principe d’égalité conduit à penser qu’il faut supprimer tout aide à des associations dont les retombées locales ne favorisent en rien l’attractivité d’une commune. Or, sur la région Rhône Alpes les délits de favoritisme me semblent importants. Il suffit pour cela de voir les différents montants de subventions publiques octroyées par les élus en place.

Dans sa séance du conseil municipal du 14 mai 2012, le maire de Lyon a attribué des subventions à hauteur de 47 800€ [1] pour des organisations communautaristes arméniennes :

- 5 000 €, Groupement des Retraités Educateurs sans Frontières (GREF) : (« … Le GREF a aussi constitué un corps de formateurs arméniens susceptibles de relayer l’action du GREF. Pour réaliser ses actions, le GREF organise 2 sessions de 6 semaines par an avec le soutien pédagogique de trois retraités bénévoles. »)

- 3 000 €, Fonds arménien de France Région Centre [Nota Turquie News : Le fonds arménien de France est une officine ultra-nationaliste qui, au niveau de son instance nationale, organise chaque année le "Phonéthon", une récolte de fonds en France au bénéfice de l’Arménie. La précédente édition de l’évènement a permis la récolte de 1,4 million d’euros envoyés par la suite en Arménie et utilisés au Haut-Karabagh, région d’AZerbaïdjan occupée militairement par l’armée arménienne. La société Orange [2] -plus prompte à financer le lobby arménien qu’à gérer ses "pannes logicielles"- se fait complice du financement de l’occupation militaire de l’Azerbaïdjan par l’Arménie en aidant l’évènement.]

- 5 000 €, Rhône-Arménie-Formation-Échanges

-  34 800€, Association pour le développement de la culture arménienne dans la Région lyonnaise et la ville de Lyon.

Dès lors, comment peut-on accepter que des différences soient autant faite entre lyonnais d’origine arménienne et tous les autres français ?

Même s’il devient dorénavant très difficile de lire entre les lignes du Compte administratif publié fût un temps en totalité mais qui n’est plus autant accessible que par le passé sur le site internet de la Mairie de Lyon, ces coûts importants sont supportés par TOUS.

Dorénavant, seule reste en publication les grandes masses de dépenses pour peut-être ne « rien laisser transparaître ».

Je parle en tant que citoyenne et ces actes d’attribution d’« aides » me semblent très étonnants et me posent question sur la crédibilité des responsables politiques qui permettent ainsi l’approbation de tels montants alors qu’en France il est question d’une crise globalisée.

En conclusion, pourquoi mettre à l’écart certaines communautés pour en favoriser d’autres par le biais d’un appui financier public « ciblé ».

Puisqu’il existe peu d’élus qui pensent que tout le monde devrait être logé à la même enseigne, j’invite toutes les associations communautaristes à solliciter la Mairie de Lyon.

Ce que l’on accorde aux uns, il faudra l’accorder aux autres.

Marie LAURENT,
Lyonnaise ayant ras-le-bol d’être prise pour un guignol

[1Sources : Mairie de Lyon

[2Partenariat avec Orange

Le Phonéthon se déroule en partenariat avec l’opérateur français Orange France Télécom qui prête des locaux, fournit le matériel (ordinateurs et téléphones) et des équipes de techniciens.
Les 5 centres sont connectés au serveur hébergé par l’entreprise partenaire Monaco Technologie à Cannes. (Source : site du Phonéthon)

#Arméniens #Lobbying arménien #Politique Lyon
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank