facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Devedjian un député aux abonnés absents

Ecrit par Hakan Akgün, 2012-07-16 08:35:05


Info Turquie News - www.turquie-news.com - Il n’y a plus grand chose à révéler sur Patrick Devedjian, avocat officiel des terroristes racistes, turcophobes arméniens de France.

Il est plus intéressant de noter que André Santini, qui fait partie des quelques élus français qui mangent dans la main des organisations de lobbying nationalistes arméniennes actives en France, fait lui aussi partie des cancres de la république.

M. Santini et ses compères qui passent beaucoup de leur temps, et de fait dépensent beaucoup d’argent public français, pour le bénéfice de l’Etat arménien et des ses officines actives sur le sol de la République, feraient mieux, au moins, de faire acte de présence aux assemblées où ils sont supposés siéger moyennant salaire


Voici ce que l’on peut lire sur le blog « parisdépêches.fr » : « Dans les Hauts-de-Seine, sur les huit députés sortants qui tentent de conserver leur sièges, certains sont tellement absents, à l’instar d’un Patrick Balkany, d’André Santini ou Patrick Devedjian, qu’ils mériteraient sans aucun doute de laisser leur place à quelqu’un d’un peu plus motivé par le travail parlementaire. »

Parmi les cancres de l’Assemblée nationale, que l’on recense en nombre dans le 92, ce sont cinq députés, tous UMP, qui brillent par leur absentéisme !

Tout en haut du classement des « mauvais élèves » se trouvent Patrick Balkany, Maire de Levallois, et …Patrick Devedjian, lui aussi épinglé pour « absentéisme total du Palais Bourbon ».

Les élus du Front de Gauche donnent l’exemple : je rajouterai que parmi les députés sortants qui se représentent dans notre département ceux qui ont été les plus présents sont deux députés du Front de Gauche, Roland Muzeau élu de Gennevilliers (qui est le plus assidu des députés du département, et l’un des plus présents des 577 sortants) et Marie Hélène Amiable, maire de Bagneux.

A Paris, Martine Billard, vice présidente du Parti de Gauche et députée sortante décroche elle aussi la place de l’élue la plus assidue de son département et est classée dans les 10e nationalement. Raison sans doute pour expliquer dans le cadre du nouveau découpage (ou plus exactement charcutage) Marleix, la 1ère circonscription de Paris qui regroupait les quatre premiers arrondissements a été supprimée. Monsieur Legaret, maire UMP du 1er arrondissement, mauvais perdant de 2002 et 2007, en a révélé la raison à l’AFP : « l’UMP estimait ne pas pouvoir la reprendre ».

Etre député c’est assumer un mandat que les citoyens vous confient en « toute confiance »… Après un tel bilan pour le sortant UMP c’est la défiance qui doit l’emporter. Le 10 juin, en votant pour le Front de Gauche, vous avez deux certitudes, changer de député et avoir enfin une élue à votre service.

Source : Pascale Le Néouannic

#LR Opinion Patrick Devedjian société
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank