EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Le Conseil de l’Europe "condamne" les attentats du

Le Conseil de l’Europe "condamne" les attentats du PKK en Turquie


Ecrit par , 2007-10-31 11:09:41


Nouveauté aux instances européennes.

Le Conseil de l’Europe qui a toujours eu une attitude conciliante avec les agissements du PKK et les pays Européens qui les hébérgent sur leur sol, "condamne" aujourd’hui le PKK.

Les attentats de l’organisation séparatiste ont causé la mort de plus de 37.000 personnes depuis 1984, début des attentats du groupe terroriste qui vise à instaurer un Etat indépendant kurde dans le sud-est de la Turquie.

Le PKK est considérée comme une organisation terroriste par la communauté internationale dont les instances européennes. Or l’organisation est tolérée dans plusieurs capitales européennes, malgré les demandes répétées de la Turquie d’extrader les cadres du PKK qui dirigent à partir de l’Europe les attaques du PKK et leur apportent le soutien financier en "collectant" des fonds par l’"impôt révolutionnaire" (racket des commerçants turcs et kurdes installés dans les dits-pays).


Strasbourg (Conseil Europe) - Le Conseil de l’Europe a condamné les attentats terroristes des séparatistes du "Parti des travailleurs du Kurdistan" (PKK) dans le Sud-Est de la Turquie, dans un communiqué publié le 23 octobre à Strasbourg.

"Je condamne fermement le terrorisme du PKK, tant à l`intérieur qu`à l’extérieur de la Turquie", a déclaré le secrétaire général de l’organisation Terry Davis qui se dit "très préoccupé par la récente dégradation de la situation dans le Sud-Est" du pays.

"Le gouvernement turc devrait bénéficier de l’ntier soutien de la communauté internationale pour toutes les mesures respectant le droit international et la Convention européenne des Droits de l’Homme", ajoute le secrétaire général en se félicitant de "l’initiative diplomatique visant à résoudre la situation dans le cadre d`entretiens directs avec le Gouvernement de l’Irak".


A lire également :
- Terrorisme international : Les alliances dangereuses des USA

- La Turquie fustige l’Autriche pour avoir laissé filer un cadre du PKK
- La France et l’Autriche laissent un cadre du PKK en liberté, il s’enfuit en Irak
- La Turquie va formuler une plainte contre l’Autriche pour la libération d’un leader du PKK
- Cadre du PKK en fuite : un juge français proteste contre l’Autriche

Sur la toile :
- La France échoue dans la lutte contre le PKK
- Terrorisme kurde en France : 8 membres du PKK interpellés

Mot-clé :
Terrorisme PKK
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank